Menu global

Insectes et autres arthropodes

Saturniides

Français

Groupe d'onglets

Description

Avec des ailes dont l’envergure peut atteindre jusqu’à 15 cm, certaines espèces de cette famille incluent les plus grands papillons d’Amérique du Nord. Au Québec, on compte une dizaine d’espèces.

Les ailes des saturniides présentent souvent des taches imitant de faux yeux, appelés ocelles. Ces dernières pourraient effrayer les prédateurs. Les mâles se distinguent des femelles par la taille généralement plus petite et des antennes plus larges. Celles-ci sont plumeuses ou pectinées. La trompe du papillon, très réduite, ne lui permet pas de se nourrir. L’insecte survit de quatre à dix jours grâce aux réserves énergétiques accumulées au stade chenille.

Cycle de vie

Quelques heures seulement après être sorti de son cocon, le mâle vole à la recherche d'une femelle. Généralement, celle-ci demeure à peu près immobile près de son lieu d'émergence tant que les œufs qu'elle porte dans son abdomen n'ont pas été fécondés. Pour attirer son partenaire, la femelle émet une substance odorante très volatile appelée phéromone. À l’aide de récepteurs situés sur ses larges antennes, le mâle peut détecter cette substance « aphrodisiaque », sur une distance excédant même un kilomètre.

L'accouplement débute généralement la nuit et peut durer plusieurs heures. La fécondation terminée, le mâle meurt peu de temps après et la femelle s'envole à la recherche de plantes-hôtes. Selon les espèces, elle peut pondre entre 100 et 500 œufs. Seuls quelques œufs sont pondus sur chaque plante nourricière. Ceux-ci éclosent généralement 10 à 12 jours après la ponte, lorsque les conditions ambiantes sont favorables.

À la fin de sa croissance, la chenille quitte la plante-hôte et entreprend la construction d’un cocon à l’intérieur duquel elle deviendra une chrysalide. Au Québec, selon l’espèce, le cocon sera accroché à une branche de la plante-hôte ou déposé au sol, parmi les feuilles mortes. L’insecte passera l’hiver sous cette forme et l’adulte émergera au printemps suivant.

Add this

Partager cette page