Menu global

Insectes et autres arthropodes

Pholque phalangide

Français
Pholcus phalangioides

Tabs group

Description

Cette araignée qui vit souvent dans les maisons se reconnaît à ses longues pattes minces et à son corps allongé blanc grisâtre. Les pattes de la femelle font cinq ou six fois la longueur de son corps, qui mesure environ 9 mm. Le mâle est un peu plus petit.

Le pholque phalangide est aussi connu en anglais sous le nom de skull spider, en raison de son céphalothorax qui rappelle vaguement un crâne humain.

Cycle de vie

Comme toutes les araignées, ce pholque ne subit pas de métamorphose. Les jeunes, aussi appelés juvéniles, ressemblent aux adultes en plus petits. Ils grandissent en changeant de « peau » lors de la mue.

Lors de l’accouplement, le mâle doit prendre des précautions pour ne pas se faire dévorer par la femelle, qui pourrait le confondre avec une proie. Il fait vibrer la toile de sa partenaire en suivant un rythme particulier, ce qui lui permettra d’être reconnu. La femelle, une fois fécondée, pond de 20 à 30 œufs. Elle les enveloppe de fils de soie et les transporte avec elle jusqu'à l'éclosion. Les jeunes vivent sur la toile de la femelle jusqu’à ce qu’ils puissent subvenir à leurs besoins.

Distribution géographique

On trouve cette araignée sur tous les continents sauf l’Antarctique. Il s’agit de la seule espèce de la famille des pholcides présente au Québec.

Add this

Partager cette page