Menu global

Insectes et autres arthropodes

Rhysse noirâtre

Français
Megarhyssa atrata

Tabs group

Description

Cet insecte ressemble à une grande guêpe mince. Sa tête est jaune avec une rayure foncée entre les yeux. Le thorax et l’abdomen sont foncés, noir ou brun noir. La couleur dominante des longues pattes est le jaune. Les quatre ailes, allongées et étroites, sont presque noires.

La femelle est dotée d’un impressionnant ovipositeur brun foncé mesurant de 12 à 15 cm de long.

Cette espèce ressemble à deux autres rhysses que l’on trouve dans le même habitat au Québec. Il s’agit de la rhysse canelle (Megarhyssa macrurus) et de la rhysse de Green (M. greenei). On reconnaît la rhysse noirâtre par la couleur brun-noir de son abdomen. De plus, cette espèce possède l’ovipositeur le plus long.

Cycle de vie

La rhysse noirâtre est un ectoparasitoïde, c’est-à-dire qu’elle a besoin d’un hôte pour compléter son cycle vital, qu’elle est un parasite externe (elle ne vit pas à l’intérieur de l’hôte) et qu’elle tue son hôte au cours de sa croissance.

Au Québec, les adultes volent de mai à septembre. Ils vivent environ 27 jours, au cours desquels ils s’accouplent. La femelle cherche ensuite un hôte sur lequel pondre. Il s’agit souvent de la larve du tremex (Tremex columba). Celle-ci vit dans le bois, et la femelle utilise son long ovipositeur pour l’atteindre. La jeune rhysse se nourrit de son hôte durant ses quatre stades larvaires. Elle se transforme ensuite en pupe, puis émerge à l’extérieur sous la forme adulte. Le cycle vital dure environ deux ans.

Distribution géographique

On trouve cette espèce dans le sud-est du Canada, ainsi que dans le nord-est et le centre des États-Unis.

Consultez

Add this

Partager cette page