Menu global

Coléoptères

Français

Ptine luisant

Français
Mezium affine

Ce coléoptère, comme les autres membres de la famille des anobiides, peut facilement être confondu avec une araignée, d’où son nom anglais. Mais il a bien six pattes, et non huit. Ses élytres luisants sont brun orangé. Sa tête, son thorax et ses pattes sont densément couverts de petits poils. Il a une forme globuleuse et de longues antennes. Son corps mesure de 2,5 à 3,5 mm de long.

La larve est jaunâtre, poilue et de forme légèrement arquée. Elle mesure jusqu’à 4,5 mm de long.

Stégobie des pharmacies

Français
Stegobium paniceum

Ce petit coléoptère brun de forme ovale mesure entre 2,2 et 3,5 mm de long. Des rangées longitudinales de poils fins ornent ses élytres (ailes durcies).

On peut facilement confondre cet insecte avec le lasioderme du tabac (Lasioderma serricorne). Pour les distinguer, il faut examiner leurs antennes : celles de la stégobie se terminent par trois segments distinctifs, alors que celles du lasioderme sont ornées de protubérances en dents de scie.

La larve blanchâtre en forme de croissant est couverte de longs poils et a la tête brune. Elle peut mesurer jusqu’à 4 mm.

Scarabée de la vigne

Français
Pelidnota punctata

Ce gros coléoptère de forme ovale mesure de 1,7 à 3 cm de long. Sa coloration varie de jaune paille à brun rougeâtre. Ses antennes sont courtes et se terminent par des massues faites de lamelles qui s’ouvrent en forme d’éventail.

Ses élytres (ailes durcies) portent trois points noirs sur le côté et une fine ligne noire sur la partie dorsale. Les spécimens du sud ont les pattes brun clair, alors que ceux du nord ont les pattes foncées.

La larve charnue est blanchâtre et courbée en forme de « C ». Elle peut atteindre 5 cm de long.

Scarabée du rosier

Français
Macrodactylus subspinosus

Ce coléoptère de forme allongée mesure entre 8 et 13 mm. Il est beige ou verdâtre, avec de longues pattes brun orangé. Son abdomen n’est pas complètement couvert par les ailes.

La larve blanchâtre a la tête brune. Elle adopte dans le sol une position courbée en forme de croissant. Au dernier stade larvaire, elle porte trois paires de longues pattes et mesure jusqu’à 13 mm de long.

Longicorne noir

Français
Monochamus scutellatus

Ce coléoptère se reconnaît à sa couleur noire et à la petite tache blanche formée par son scutellum (partie triangulaire située à la base des élytres). Ses six pattes rougeâtres sont longues et robustes. La femelle est plus grosse que le mâle et ses élytres (ailes durcies) portent souvent des petites taches blanches. Ses antennes dépassent à peine son corps, alors que celles du mâle sont deux fois plus longues que son corps. La longueur de l’insecte, sans les antennes, varie de 13 à 27 mm.

La larve est blanchâtre, sans pattes, et légèrement aplatie. La tête est brune. Elle peut atteindre plus de 4 cm de long.

Longicorne de l’asclépiade

Français
Tetraopes tetrophthalmus

On reconnaît facilement ce coléoptère rouge-orange tacheté de noir lorsqu’on le voit sur sa plante-hôte, l’asclépiade. Ses pattes et ses longues antennes typiques de la famille des longicornes sont noires. L’espèce doit son nom latin à ses quatre yeux (tetra = quatre), qui sont en fait deux yeux séparés en deux par la présence des antennes. L’adulte mesure de 8 à 15 mm de long.

Cicindèle à six points

Français
Cicindela sexguttata

On reconnaît facilement cette cicindèle à sa coloration iridescente verte ou bleu-vert et aux points blancs qui ornent ses élytres (ailes durcies). Comme l’indique le nom de l’espèce, ces points sont souvent au nombre de six, mais certains spécimens n’en ont que cinq, ou deux, et d’autres n’en ont pas du tout. La tête porte de gros yeux et de puissantes mandibules dentées. Le corps mesure de 10 à 14 mm de long.

La larve brunâtre a une tête foncée munie de grosses mandibules.

Charançon noir de la vigne

Français
Otiorhynchus sulcatus

Ce coléoptère de forme ovale est de couleur grise ou noirâtre. Il mesure de 7,5 à 11 mm de long et a des antennes coudées. Ses élytres (ailes durcies) sont marqués de nombreux petits creux et parsemés de courts poils gris ou jaunes, ainsi que d’« écailles » dorées. Il est incapable de voler, car ses élytres sont soudés. Il se déplace rapidement en marchant.

La larve est blanc crème et n’a pas de pattes. Sa tête est brun clair.

Scarabée japonais

Français
Popillia japonica

On reconnaît ce coléoptère à ses brillantes couleurs métalliques. Habituellement, la tête et le thorax sont verts, et les élytres bruns cuivrés. Cinq petites touffes de poils blancs ornent chaque côté de l’abdomen. L’insecte atteint 12 mm de long.

La larve blanchâtre a la tête brune et porte trois paires de pattes. Elle adopte dans le sol une position courbée en forme de croissant et mesure jusqu’à 3,2 cm de long.

S'abonner à RSS - Coléoptères