Menu global

Installations du Biodôme

Français
Unité de dénitrification des eaux de l'écosystème du golfe du Saint-Laurent
Credit: Biodôme de Montréal (Claude Lafond)

Parmi les installations de recherche du Biodôme, on compte cinq représentations d'écosystèmes, des laboratoires et de nombreux appareils d’analyse.

Les écosystèmes

Les écosystèmes du Biodôme permettent l'étude de certains processus écologiques et l'exploration de pistes de développement durable, notamment en matière de comportement animal.

Les laboratoires et appareils

D’une superficie totale de 500 m2, les laboratoires sont équipés de divers appareils, notamment un chromatographe ionique, permettant d’effectuer des analyses de sols, de tissus végétaux et d’eau. Une collaboration avec l’UQAM donne aussi accès à un spectrophotomètre à absorption atomique, à un analyseur CHN et à d’autres appareils. Une salle d’eau permet d’effectuer des travaux expérimentaux en aquarium.

Plusieurs analyses sont effectuées régulièrement dans les laboratoires du Biodôme, pour suivre l'évolution des écosystèmes, veiller sur la santé des plantes et des animaux et soutenir les projets de recherche de l'institution.

Le laboratoire d'analyse de l'eau

Sa fonction est de permettre de vérifier quotidiennement la qualité de l'eau des bassins selon divers paramètres physico-chimiques (pH, température, salinité, conductivité, ammoniac, nitrite, nitrate, phosphore, oxygène dissous, demande chimique en oxygène, potentiel redox) et biologiques (flore bactérienne).

Le laboratoire de microbiologie

Sa fonction est de permettre de vérifier la qualité biologique de l'eau des bassins (coliforme, bactérie gram [+] et gram [-]) et donc l'efficacité des systèmes de stérilisation (ozonisation, chloration et ultraviolet). Le dénombrement des coliformes permet de déceler la contamination de l'eau par les matières fécales animales et, de ce fait, est un bon indicateur de la présence d'organismes pathogènes. Des analyses parasitologiques et l'identification des bactéries normales ou pathogènes sont aussi menées sur les animaux nouvellement acquis afin de prévenir les épidémies.

Le laboratoire d'analyse des sols

Les analyses d'azote (NO3, NH4, N microbien) sont les plus nombreuses. Ce laboratoire permet aussi les analyses suivantes : pH, matière organique, phosphore, cations (calcium, potassium, magnésium, manganèse), carbone organique – ces dernières en collaboration avec des laboratoires de l'Université du Québec à Montréal.

Exemples d'appareils utilisés

  • Microscope de recherche Nikon Eclipse 600 à contraste de phase et caméra numérique
  • Loupe binoculaire de haute performance
  • Titrateur-pH mètre Titrino 702 SM
  • Chromatographe ionique
  • Analyseurs d’ions spécifiques
  • Spectrophotomètres
  • Électrophorèse horizontale
  • Amplificateur de séquence Thermolyne Amplitron I
  • Transilluminateur avec caméra
  • Conductimètre YSI modèle 32
  • Four à combustion
  • Surgélateur (-80 °C)
  • Turbidimètre
  • Bloc à digestion
  • Balances de précision
  • Étuves et autoclave
  • Bain à ultrasons
  • Centrifugeuse réfrigérée IEC multi RF