Menu global

Jacques Rousseau : paysages et autochtones du Nord du Québec et d’ailleurs

Français
Baie d'Ungava (Québec), 1948
Credit: Jardin botanique (Jacques Rousseau)

Collaborateur de première heure du frère Marie-Victorin, Jacques Rousseau (1905-1970) fut le second directeur du Jardin botanique de Montréal, de 1944 à 1956. Cet homme à la fois de science et de lettres a produit plus 700 titres, livres et articles scientifiques ou de vulgarisation et a poursuivi une brillante carrière qui l'a mené de Montréal à Québec, en passant par Paris et Ottawa.

La Collection Jacques Rousseau de la bibliothèque du Jardin botanique de Montréal compte 2 942 photographies noir et blanc. Témoins de leur époque, ces documents archivistiques ont jusqu'à présent été peu diffusés. Des albums de voyages à l'étranger et d'objets divers, une courte biographie et quelques publications en ligne complètent cette exposition virtuelle.

Ne demandez jamais à l'explorateur, encore tout nimbé des solitudes lointaines, de raconter ses plus beaux souvenirs.

Vous ne comprendriez pas, peut-être, s'il disait: « C'est le vent soufflant dans la vallée, la lune perchée entre deux épinettes, la cascade qui chuinte, le gloussement du ruisseau, le cri strident de la buse sur la falaise au-dessus de ses niais, la nostalgie du pinson chanteur, le clapotis menu plate de la vague du canot, le petit esquimau qui sourit à sa mère dans le capuchon de l'anorak, la trouvaille sur la plage d'un caillou qui narre l'histoire de la terre ou, sur le talus, une plante que personne n'a encore vue, une herbe insignifiante, sans nom, qui ajoute un chaînon aux connaissances humaines ».

Ce sont là grandes aventures.

Jacques Rousseau, in: Toundra, 1950.

Exposition virtuelle Jacques Rousseau