Menu global

Jardins du Jardin japonais

Français
Le Jardin sec est un jardin minéral, d’inspiration zen
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

Le Jardin sec

La création d'un jardin minéral, d'inspiration zen, tient autant du respect des règles de l'art établies par les maîtres anciens que de l'intuition la plus pure.

Dans ce jardin sec, conçu par M. Ken Nakajima, onze pierres de péridotite se dressent comme des îles sur une mer de sable blanc de shirakawa.

Le Jardin de bonsaïs

Grâce à la générosité et à l'amitié du peuple japonais, le jardin extérieur de bonsaïs abrite dans ses murs une collection d'une rare beauté.

Un don exceptionnel de la Nippon Bonsai Association, en1989, a permis d'enrichir la collection déjà existante de trente magnifiques bonsaïs.

Soigneusement cultivés et entretenus pendant de nombreuses années, les arbres miniatures, âgés de 25 à plus de 350 ans, renferment le coeur du peuple japonais et symbolisent l'amitié qui unit le Canada et le Japon.

Les visiteurs y retrouvent, du début du printemps jusqu'à la fin de l'automne, des arbres aussi impressionnants que l'érable japonais (momiji), le Ginkgo biloba (ichô), plusieurs genévriers (shimpaku) et plusieurs azalées (satsuki).

Le Jardin de thé

Le Jardin de thé, roji en japonais, est un lieu de passage et de préparation à la cérémonie du thé.

De façon traditionnelle, il se compose de deux parties, un jardin extérieur et un jardin intérieur donnant accès au pavillon de thé.

Comme la cérémonie dont il est le prélude, il résulte de plusieurs siècles de pratique et de codifications. Les éléments minéraux et végétaux y sont disposés avec minutie pour composer des tableaux sobres et d'apparence naturelle. Les arbrisseaux, tel l'amélanchier du Canada, soulignent le cycle des saisons. La mousse suggère l'action du temps. Les tobi-ishi ou pierres de passage sur le sol rythment les pas du visiteur.

Tout inspire le calme et la sérénité dans ce lieu empreint de propreté. Le tsukubai, la vasque servant aux ablutions précédant le rituel du thé, invite le participant à se pencher et à faire preuve d'humilité, une vertu essentielle à cette cérémonie. La lanterne de pierre, créée pour les jardins de thé, conserve ici des fonctions pratique et esthétique. La visite d'un jardin de thé est une expérience de beauté pour le regard et d'harmonie pour l'esprit.

Le Jardin de thé, aménagé à la mémoire de monsieur Hector Dupuis, premier vice-président exécutif canadien de Toyota Canada, a été rendu possible grâce à la générosité de Toyota Canada Inc.

Les plans du Jardin ont été offerts par la ville de Hiroshima.

Le Jardin de thé est accessible pour la visite de mai à novembre en compagnie d'un guide ou lors d'une cérémonie de thé. Les renseignements sont disponibles au Pavillon lors de votre visite ou dans le programme d'activités.

 

Add this

Partager cette page