Menu global

Insectes et autres arthropodes

La classification des insectes

Français
Acheta domesticus, Québec, Canada.
Credit: Insectarium de Montréal (Mélanie Riverin)

Pour un entomologiste, classifier un insecte consiste à le placer dans différentes catégories taxinomiques correspondant à différents niveaux de précision. Généralement, les catégories les plus utilisées sont le phylum, la classe, l’ordre, la famille, le genre et l’espèce. Ces catégories sont hiérarchiques, c'est-à-dire qu’elles sont divisées en groupes de plus en plus restreints. Ainsi, le phylum renferme plusieurs classes, les classes comprennent habituellement plusieurs ordres, les ordres plusieurs familles, les familles plusieurs genres et les genres généralement plusieurs espèces.

Chaque être vivant fait partie de plusieurs catégories de la classification universelle. Ainsi, l'homme (Homo sapiens sapiens) appartient au phylum des Chordés (ou animaux vertébrés) et à la classe des Mammifères.

L’exemple du bourdon fébrile

L’araignée, le grillon, la guêpe sociale, l’abeille domestique et les deux bourdons possèdent tous un corps segmenté et des pattes articulées. Ils appartiennent tous au phylum des Arthropodes.

Parmi les arthropodes, ceux qui ont un corps divisé en trois parties et trois paires de pattes appartiennent à la classe des Insectes. L’araignée est de la classe des arachnides.

Puisque la guêpe sociale, l’abeille domestique et les bourdons ont deux paires d'ailes membraneuses qui, durant le vol, sont réunies par une série de minuscules crochets, ces insectes appartiennent à l’ordre des Hyménoptères. Le grillon est un Orthoptère.

Les bourdons et l’abeille domestique ont les pattes postérieures adaptées pour cueillir et transporter le pollen. Ils sont de la famille des Apidae. Quant à la guêpe sociale, c’est une Vespidae.

Ces deux bourdons appartiennent au genre Bombus car, contrairement à l’abeille domestique, ils ont des poils sur les yeux composés et des épines sur les pattes postérieures. L’abeille domestique fait partie du genre Apis.

Enfin, puisque seul l’un des bourdons a le premier segment abdominal jaune, il appartient à l’espèce impatiens.