Menu global

La recherche au Jardin botanique de Montréal

Français
L'Herbier Marie-Victorin.
Crédit photo : Espace pour la vie

Variété de formes et de tailles, de feuillages, de parfums, de couleurs… L’univers végétal est d’une richesse et d’une complexité sans égales -visibles à l’œil nu- et d’autant plus surprenantes à l’échelle microscopique.

Mais pourquoi donc s’intéresser au monde végétal?

Parce qu’il est d’une importance vitale pour l’être humain et la vie sur terre! Symbiose, mécanismes de défense, propriétés alimentaire, médicale ou encore technologique sont autant de domaines/d’éléments d’intérêt pour la recherche. En effet, si de nombreux aspects des plantes sont à l’heure actuelle étudiés et dévoilés, elles n’ont pas encore révélé tous leurs secrets!

Les plantes sont à la base de la chaîne alimentaire, sont responsables de la production de l’oxygène que nous respirons et ont le premier rôle dans le recyclage du dioxyde de carbone (CO2). Etudier leur physiologie et la manière dont elles évoluent, leur diversité ou encore leur interaction au sein des écosystèmes s’avère donc cruciale pour une meilleure compréhension, protection et utilisation de notre environnement.

Au-delà d’une amélioration des connaissances du monde végétal, les recherches permettent aussi un impact pratique dans de nombreux domaines tels que le développement d’une agriculture biologique ou la lutte contre certaines pollutions environnementales par exemple.

Dans cette perspective, les recherches effectuées au Jardin botanique apportent leur pierre à l’édifice dans l’avancement du savoir. A l’instar de la majorité des jardins botaniques du monde, celui de Montréal conserve et cultive une grande variété de végétaux qui lui permettent de faire des recherches en son sein. Grâce à la présence de l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV), à la pointe de l’excellence dans son domaine, le Jardin botanique dispose de laboratoires et de chercheurs dédiés à cette cause.

Les disciplines, diverses, s’étendent ainsi de la biologie moléculaire à l’écologie, en passant par la lutte biologique. Les recherches, aussi bien fondamentales qu’appliquées sont effectuées dans les règles de l’art de la démarche scientifique et contribuent au rayonnement international de l’institution ainsi qu’à sa reconnaissance.

 

Institut de recherche en biologie végétale

Add this

Partager cette page