Menu global

Le bien-être des animaux

Français

Pendant les travaux, les animaux devront être déplacés et relogés à différents endroits. Certains seront gardés dans la grande région de Montréal, dans des sites construits et aménagés pour répondre à leurs besoins, leur bien-être, leur santé et leur sécurité. D’autres se rendront dans des institutions zoologiques canadiennes accréditées et partenaires du Biodôme.

Tous les sites ont été évalués par nos vétérinaires et par nos animaliers spécialisés en bien-être animal et l’AZAC (Aquariums et zoos accrédités du Canada) a également visité certains de ces sites. L’objectif : répondre aux besoins de chaque espèce, en espace, ventilation, renouvellement d’air, température, niveau d’humidité, etc. De plus, les sites seront aménagés pour permettre aux animaux d’exprimer leurs comportements naturels (grimper, se cacher, etc.) et de maintenir les liens sociaux comme c’est le cas pour nos colonies de manchots. Puis, tous nos locataires seront ramenés au bercail à temps pour la réouverture prévue à l’été 2019.

Une préparation de longue haleine

Déménager des manchots, des castors ou des petits singes n’est pas évident à première vue. C’est pourquoi les équipes du Biodôme préparent ce grand déménagement depuis des mois. Elles étudient le cas de chaque animal afin de trouver la meilleure solution pour assurer leur bien-être optimal.

Madame Emiko Wong, vétérinaire et conseillère scientifique en bien-être animal, explique ce qui se passe pour les animaux pendant les travaux de rénovation au Biodôme.

Monsieur Jean-Philippe Gagnon, contremaître aux collections vivantes, présente un aperçu du déplacement de quelques espèces du Biodôme. Une organisation réglée au quart de tour par une équipe dévouée au bien-être des animaux du Biodôme!

Add this

Partager cette page