Menu global

Insectes et autres arthropodes

Le myriapode

Français
Chez le mille-pattes, la plupart des segments portent deux paires de pattes.
Credit: Insectarium de Montréal (Claude Pilon)

Les myriapodes sont des arthropodes au corps allongé. La tête porte les antennes et est suivie de plusieurs segments qui soutiennent chacun soit une ou deux paires de pattes. Cet ordre comprend notamment les millipèdes ou mille-pattes (Diplopodes) et les centipèdes ou cent-pattes (Chilopodes).

Quelles différences y a-t-il entre les mille-pattes et les centipèdes?

Les mille-pattes ont un corps souvent cylindrique et divisé en segments. La majorité des segments porte deux paires de pattes courtes. Malgré leur nom commun, le plus grand nombre de pattes chez une espèce est de 750. Ils sont généralement de couleur sombre. La grande majorité de ces détritivores se nourrissent de débris végétaux et sont inoffensifs. Ils vivent sous les feuilles, les pierres et les troncs d'arbres pourris.

Le corps des centipèdes est aussi segmenté, mais il est plus ou moins aplati et ne compte qu'une seule paire de pattes par segment. Les centipèdes ont des pattes longues et fortes, qui leur permet de se déplacer rapidement. Le nombre de pattes est très variable (d'une trentaine à plus de 350). Comme les millipèdes, les centipèdes affectionnent les abris humides et sont communs dans les jardins. Chez les centipèdes, les espèces les plus rapides sont celles qui ont le moins de pattes.

Les cent-pattes sont des prédateurs actifs dotés de crochets à venin; des pattes modifiées appelées « forcipules », qu'ils utilisent pour paralyser leurs proies. Situés sous le corps, ces crochets, d'où s'écoule le venin qui sert à paralyser les proies, couvrent les pièces buccales. Le venin contient diverses substances actives, dont l'histamine et l'acétylcholine. On y trouve aussi diverses enzymes, dont certaines sont responsables de la douleur provoquée lors de l'injection du venin.

Add this

Partager cette page