Menu global

L’éclipse dans une boîte : projection par trou d’épingle

Français
Projection par trou d'épingle dans une boîte à chaussures.
Crédit photo : Planétarium Rio Tinto Alcan (Marc Jobin)

La projection « par trou d’épingle » est certainement la méthode la plus sécuritaire et la moins dispendieuse pour observer les phases partielles d’une éclipse de Soleil.

Sur une des petites faces d’une boîte à chaussures (panneau 1), on pratique deux petites ouvertures (environ 1,5 cm) aussi éloignées que possible l’une de l’autre, à environ 1 cm du bord (2+3). Sur la première ouverture, on colle un morceau de papier d’aluminium (4+5) à l’aide de ruban adhésif. On perce ensuite un petit trou dans le papier d’alu à l’aide d’un clou fin, d’une aiguille ou d’une épingle (6). Plus le trou d’épingle sera petit, plus l’image projetée sera nette, mais moins elle sera brillante. À l’intérieur de la boîte, du côté opposé au trou d’épingle, on place un morceau de papier blanc (7) en guise d’écran de projection (8). La deuxième ouverture permettra de regarder la petite image du Soleil formée sur l’écran sans faire entrer trop de lumière parasite dans la boîte. Remettez le couvercle en place, et bouchez toute les ouvertures qui pourraient rester, sauf celles que vous avez découpées.

Placez-vous dos au Soleil et orientez la boîte jusqu’à ce que vous voyiez l’image du Soleil apparaître sur l’écran (9). Cette « boîte à éclipse », très facile à réaliser, montrera très bien la forme changeante du « croissant de Soleil » tout au long de l’éclipse. L’image n’est pas très grande, mais cette méthode est parfaitement sécuritaire, car vous ne regardez pas directement le Soleil.

Une méthode semblable permet à plusieurs personnes d’observer l’image simultanément. Elle consiste à utiliser un petit miroir de poche, recouvert d’une enveloppe de papier dans laquelle on a percé un trou à l’aide d’un poinçon à papier. Pointez le miroir vers le Soleil et dirigez le faisceau de lumière réfléchie vers une surface blanche, préférablement à l’ombre. L’image du Soleil grandit mais faiblit avec la distance de projection. Encore mieux : renvoyez le faisceau à travers une fenêtre ouverte et projetez l’image du Soleil éclipsé sur le mur d’une pièce assombrie.

Pendant les phases partielles d’une éclipse, n’oubliez pas de regarder autour de vous : chaque petite ouverture agit comme un trou d’épingle. Par exemple, la lumière du Soleil qui passe à travers le feuillage d’un arbre projette au sol des centaines de petits croissants! Vous pouvez également laisser de petites ouvertures entre vos doigts, ou utiliser des objets de tous les jours, comme une passoire ou encore une louche perforée.

Vous pouvez aussi écrire un message en grandes lettres sur un morceau de carton mince (une boîte de céréales fait très bien l’affaire); perforez ensuite une série de trous avec la pointe d’un crayon (laissez environ 1 cm entre chacun), de manière à tracer le contour des lettres. Pendant l’éclipse, projetez votre message sur une surface unie : il apparaîtra sous forme de petits croissants de Soleil et vous pourrez le prendre en photo. Amusez-vous!

Add this

Partager cette page