Menu global

Légendes du Jardin des Premières-Nations

Français
Le frêne (Fraxinus sp.)
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Ministère des Ressources naturelles du Québec)

Pour les jeunes branchés

Consultez les légendes amérindiennes de l'ami d'Andawa (activités pédagogiques incluses) dans la section du Jardin des jeunes branchés.

Une légende abénaquise...

Au début, il n'y avait que des plantes et des animaux sur la terre. Satisfait mais ennuyé, le Grand Esprit voulut qu'y vive aussi l'être humain, qu'il sculpta dans un grand frêne droit, ou mkazawi maahlakws. Ainsi est né le peuple de l'Est, ce qui explique l'attachement des Abénaquis pour le frêne.

Une légende huronne-wendate...

Décédée loin de son village, une jeune fille du clan des Faucons fut renvoyée à sa communauté dans le corps d'un faucon géant. Elle sortit du cadavre de l'oiseau, réduit en cendres, les mains pleines de semences qu'elle planta aussitôt dans les cendres. Il en poussa des plants de tabac dont la jeune fille enseigna l'usage aux siens.

Une légende attikamek...

Il y a très longtemps, lorsque la terre fut créée, les Anciens tinrent un grand conseil. L'un d'entre eux dit : « Je veux devenir un bouleau pour aider les humains. Je suis riche, je leur dirai de prendre ma robe pour faire tout ce dont ils ont besoin : canots, maisons, paniers... À travers moi, ils comprendront l'importance de communiquer avec la nature. »

Une légende innue...

Arrosé par une mouffette géante, Carcajou se met à descendre vers la mer, la tête cachée sous un sac. Heurtant chaque arbre, n'y voyant rien, il leur demande tour à tour quel est leur nom. « Uatshinakan », répond le premier. Alors Carcajou le tord, le déchire et le déforme. Laissant l'arbre, Carcajou ajoute : « Dorénavant, tu pousseras ainsi ». 

Une légende algonquienne...

Un jour, Carcajou écrasé sous une roche fit appel à ses frères, Tonnerre et Éclair, pour l'en délivrer. En pulvérisant la roche, ils déchirent toutefois son manteau. Le héros demande à quelques animaux de bien vouloir le lui réparer. Grenouille échoue à la tâche tant les pièces sont mal assemblées. Seule la souris, à son tour, réussit : ses pas sont plus rapprochés, tout est bien cousu.

Add this

Partager cette page