Menu global

Carnet horticole et botanique

Les amendements minéraux

Français
Application d'un amendement minéral
Credit: Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

Gypse

Le gypse est du sulfate de calcium broyé provenant de mines (produit gris) ou de sous-produits industriels (produit blanc). Il contient 22 % de calcium et 17 % de soufre. Il permet d'améliorer la structure des sols argileux sodiques (à teneur élevée en sodium). Il peut aussi servir à neutraliser les excès de sodium résultant de l'application des sels de déglaçage. Cet amendement modifie très peu le pH du sol.

Le gypse doit être incorporé dans les premiers centimètres de sol au printemps. La quantité à appliquer dépend des résultats de l'analyse de sol.

Chaux

Le terme général chaux désigne les produits bruts (chaux horticole ou agricole, chaux dolomitique, marne) ou les produits transformés par la cuisson (chaux vive, chaux éteinte) du calcaire ou carbonate de calcium (CaCO3). Les produits transformés ne sont pas recommandés car ils sont caustiques.

La chaux réduit l'acidité du sol en fonction de la quantité qui y est appliquée. Comme cet amendement fournit du calcium, il favorise la formation d'agrégats dans les sols compacts, ce qui les allège. Pour les sols manquant de magnésium, on utilise la chaux dolomitique qui contient 1 partie de carbonate de magnésium pour 4 parties de carbonate de calcium.

La chaux se dégrade lentement et son effet peut durer de 3 à 4 ans selon la quantité qui a été appliquée et le type de sol. Il faut toujours se référer à une analyse du sol avant d'ajouter cet amendement.

La chaux peut être appliquée à peu près à n'importe quel moment de l'année, mais la période la plus propice est d'août à octobre. En sols sableux, il est préférable de l'appliquer au printemps. Il est à noter qu'il faut attendre au moins un mois avant d'épandre des engrais sur un sol qui a été chaulé.

La chaux doit être incorporée dans les 10 à 15 premiers centimètres du sol. Si une grande quantité de chaux doit être appliquée ou si la valeur du pH doit être modifiée de plusieurs unités, il faut fractionner les doses afin d'éviter les problèmes de surchaulage.

Cendres de bois

Les meilleures cendres de bois pour amender le sol proviennent de la combustion du bois franc. Ces cendres sont les plus riches en minéraux. Elles apportent une quantité appréciable de calcium, de potassium, de phosphore et plusieurs oligo-éléments. Il faut éviter d'utiliser les cendres de bois peint ou traité, de papier de couleur ou de plastique parce qu'elles contiennent des produits toxiques.

Les cendres de bois ont un grand pouvoir alcalinisant dû à leur contenu élevé en calcium. Elles agissent rapidement sur le sol, mais leur effet est de courte durée.

Les cendres de bois doivent être incorporées au sol ou au compost au printemps. On ne doit pas les utiliser pour amender le sol des plantes acidophiles et des semis.

Attention! Les cendres de bois sont très solubles et salines. Une quantité excessive de sels dans le sol inhibe la croissance des végétaux et cause souvent la mort des microorganismes. L'application répétée de grandes quantités de cendres peut également entraîner une accumulation d'éléments toxiques (plomb, cadmium) dans le sol et nuire à l'assimilation des minéraux par les plantes. Il est donc recommandé d'utiliser cet amendement avec modération.

Doses recommandées :

Pour augmenter graduellement le pH de 0, 3 à 0,4 unité (exemple : pour faire passer le pH de 6,2 à 6,5) : 10 kg/100 m2

Pour maintenir le pH, une fois la valeur recherchée atteinte : 5kg/100 m2

Soufre

Le soufre utilisé comme amendement peut se présenter sous forme de poudre (soufre microfin) ou de granules. On l'utilise pour acidifier le sol. Le soufre agit à moyen et long terme sur le sol. Pour cette raison, il est préférable de l'appliquer un ou deux ans avant la plantation. Dans le cas des végétaux déjà en terre, il suffit d'épandre la quantité recommandée sur le sol à la limite des branches et de l'incorporer aux premiers centimètres (7 à 8 cm).

Le soufre peut être appliqué au printemps ou à l'automne, en conformité avec les résultats de l'analyse de sol. Si une grande quantité de produit doit être employée, il est préférable d'effectuer deux applications, la première au début du printemps et la seconde, en automne.

Le soufre granulaire agit plus lentement que le soufre en poudre, mais son action est plus durable. Il est également plus facile à appliquer, il se lessive moins facilement et produit moins de poussières. L'inhalation des poussières de soufre peut irriter les voies respiratoires.

Sulfate de fer

Le sulfate de fer est particulièrement utile pour diminuer la valeur du pH rapidement, surtout lorsque les végétaux présentent des symptômes de carence en fer. La quantité à appliquer est déterminée par l'analyse de sol. Son effet sur le sol est moins durable que celui du soufre.

Sulfate d'aluminium

Le sulfate d'aluminium permet également de diminuer le pH du sol. Idéalement, cet amendement ne devrait être utilisé qu'avec les hydrangées bleues (Hydrangea macrophylla) car l'aluminium a un effet phytotoxique sur plusieurs végétaux. L'analyse de sol permet de déterminer la quantité de produit à appliquer.

Add this

Partager cette page