Menu global

Insectes et autres arthropodes

Les insectes aquatiques

Français
Les insectes aquatiques peuvent se trouver dans tout récipient, végétal ou fabriqué par l’humain, qui recueille assez d’eau stagnante pour assurer leur survie : les flaques d’eau temporaires, les bains d’oiseaux et les cavités d’arbres sont quelques exemples.
Credit: Insectarium de Montréal (Jacques de Tonnancour)

La majorité des insectes aquatiques, dont les libellules, les dytiques et les phryganes, vivent en eau douce. Dans ce milieu, leur diversité et leur nombre surpassent de 12 fois celle des autres animaux y habitant, dont les poissons, les amphibiens et les crustacés. Peu d’insectes vivent en eau salée. Les plus connus sont des insectes semblables à des patineurs, appelés halobates, qui « surfent » sur les vagues en plein océan!

La plupart des insectes aquatiques vivent dans les eaux peu profondes d’un rivage, là où la lumière pénètre jusqu’au fond. Ils abondent dans toutes sortes de milieux, des torrents montagneux aux rivières, en passant par les lacs et les étangs tranquilles. Plus le milieu est riche en nutriments, plus la diversité des insectes qui y habitent est grande.

Rôles écologiques

En eau douce, les larves filtrent l’eau et décomposent la matière organique. Elles sont à la base de la chaîne alimentaire et soutiennent une grande diversité d’animaux aquatiques en leur servant de nourriture. Plusieurs adultes sont prédateurs d’autres insectes. La présence d’insectes dans un plan d’eau est un bon indicateur de la santé de ce milieu de vie.

La moitié de sa vie sous l’eau

Chez plusieurs espèces d’insectes aquatiques, les œufs, les larves et souvent les nymphes se développent uniquement dans l’eau. Chez ces espèces, les nymphes sortent de l’eau pour permettre aux adultes d’émerger et de s’envoler. L’exploitation de milieux de vie différents diminue la compétition, entre juvéniles et adultes. Ainsi, les libellules adultes sont des prédateurs terrestres et ne chassent pas les mêmes proies que leur progéniture aquatique. D’autres, tels les éphémères et les corydales, accumulent de l’énergie aux stades larvaires. Devenus adultes, ils ne se nourrissent pas et ne font que se reproduire, sur terre!

Toute sa vie dans l’eau

De nombreuses espèces d’insectes passent leur vie en milieu aquatique. Pour certaines, les œufs, les larves et les nymphes se développent dans l’eau alors que d’autres habitent la boue du rivage. Dans tous les cas, les adultes conservent un mode de vie aquatique. À ce stade, plusieurs sont actifs dans l’air comme dans l’eau. Ainsi, pour accéder à de nouvelles ressources alimentaires ou lorsque vient le temps de pondre leurs œufs, le léthocère adulte vole d’un plan d’eau à un autre.

Add this

Partager cette page