Menu global

Insectes et autres arthropodes

Les noms scientifiques

Français
Limenitis arthemis arthemis, Québec, Canada.
Credit: Insectarium de Montréal (René Limoges)

En instaurant la nomenclature binominale en latin (genre et espèce), le naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778) a établit le système de nomenclature scientifique encore utilisé de nos jours. Ce système permet aux scientifiques du monde entier d'utiliser des termes communs pour désigner non seulement les insectes, mais aussi tous les êtres vivants.

Connaissez-vous Limenitis arthemis arthemis (Drury, 1773)?

Il s'agit de l'amiral, le papillon noir aux ailes traversées de bandes blanches qui est devenu en 1998 l'insecte emblème du Québec. L'amiral est un bon exemple pour comprendre le système de nomenclature scientifique.

Les deux premiers mots en latin qui composent son nom scientifique nous indiquent d'abord le genre (Limenitis), puis l'espèce (arthemis) du papillon.

Le genre et l'espèce sont les deux caractéristiques les plus usuelles pour identifier un insecte.

Toutefois, il arrive que l’on précise davantage une identification en incluant l’organisme dans une sous-espèce. Ainsi, l'amiral présent au Québec n'appartient pas à la même sous-espèce que celui qui vit au Manitoba et à l'ouest de cette province (Limenitis arthemis rubrofasciata). Son apparence est différente, mais, comme il appartient à la même espèce, il pourrait s'accoupler avec lui s'il se trouvait sur le même territoire.

Enfin, le nom scientifique de l’amiral se termine par le nom de la personne qui l’a décrit et l'année de son identification. Dans le cas de ce papillon, Drury est le nom du naturaliste qui l’a décrit pour la première fois en 1773. Le fait que ce nom soit entre parenthèses indique que le genre Limenitis a changé depuis la description initiale du papillon.