Menu global

Carnet horticole et botanique

L'irrigation au jardin

Français
L’eau est une ressource naturelle précieuse à consommer avec grande modération
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

L’eau est une ressource naturelle précieuse à consommer avec grande modération, en toutes circonstances. Durant la saison estivale, les différentes activités extérieures auxquelles nous nous adonnons peuvent doubler notre consommation d’eau. Une bonne partie de cette augmentation est due à l’irrigation des pelouses et des jardins. N’oublions pas que l’eau utilisée pour l’arrosage est habituellement une eau potable (traitée). Il est donc primordial d’améliorer nos techniques d’arrosage.

Minimiser ses besoins en eau

Il est possible de diminuer les besoins en eau en accomplissant les gestes suivants :

  • Regroupez les plantes en fonction de leur besoin en eau. Vous ne serez alors pas obligés d’irriguer tout votre jardin pour vous assurer que les plantes exigeantes en eau en reçoivent suffisamment;
  • Améliorez le pouvoir de rétention en eau du sol en ajoutant du compost lors de la plantation;
  • Utilisez des paillis organiques pour maintenir le sol frais et humide;
  • Privilégiez les plantations en pleine terre, plutôt qu’en contenants;
  • Éloignez les plantations des fondations et des clôtures, car ces endroits reçoivent peu d’eau.

Récupérer l’eau de pluie

Récupérer l’eau de pluie est une excellente façon de réduire notre consommation d’eau potable et le débordement de nos égouts pluviaux. L’eau mise en réserve peut servir à l’irrigation des plantes.

Voici des conseils pour récupérer l’eau de pluie dans un baril :

  1. Munissez le récupérateur d’eau d’un couvercle; 
  2. Couvrez l’entrée d’eau avec une moustiquaire pour bloquer les feuilles et les débris; 
  3. Placez un robinet à la base du baril qui permettra le drainage complet du contenant; 
  4. Évitez les couleurs foncées, car elles favorisent le réchauffement de l’eau; 
  5. Évitez les barils aux parois transparentes qui favorisent la prolifération des algues; 
  6. Installez un trop-plein avec rallonge pour que les surplus d’eau s’écoulent loin des fondations.
  7. Installez le récupérateur d’eau sur un socle afin d’obtenir une meilleure pression d’eau et plus d’espace pour loger l’arrosoir sous le robinet.

Add this

Partager cette page