Menu global

Carnet horticole et botanique

Lotus

Français
Lotus d'Orient (Nelumbo nucifera).
Credit: Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

Espèces

Le lotus, du genre Nelumbo, est aujourd'hui classé dans une famille botanique dont il est le seul représentant : les Nelumbonaceae.

Il en existe deux espèces :

Le lotus d'Orient, Nelumbo nucifera, aussi appelé lotus indien, lotus sacré ou lis du Nil, est originaire de l'Asie méridionale et peut croître jusqu'à une altitude de 1600 mètres.

Le lotus d'Amérique, Nelumbo lutea, originaire du sud-est de l'Amérique du Nord jusqu'au nord de l'Amérique du Sud, est de plus petites dimensions que le lotus d'Orient. Il présente une fleur parfumée d'un beau jaune soufré.

Description

Le lotus est une plante vivace à rhizome épais.

Ses feuilles arrondies peuvent mesurer jusqu'à 50 cm de diamètre. Les premières feuilles, peu nombreuses, sont planes et flottantes. Elles sont suivies de feuilles érigées, plus épaisses, en forme de coupe et à marge légèrement ondulée. Les feuilles sont recouvertes d'une pellicule hydrofuge sur laquelle l'eau forme de magnifiques gouttelettes brillant au soleil.

Le pétiole peut émerger de 50 cm jusqu'à deux mètres hors de l'eau.

Le pédoncule s'élève au-dessus des feuilles et se termine par de grandes fleurs solitaires, parfumées, blanches ou rosées. Chaque fleur dure de 2 à 5 jours et devient plus foncée avec l'âge. D'un diamètre de 15 à 25 cm, les lotus sont classifiés, selon le nombre de pétales, en fleurs simples (25 pétales), semi-doubles (25 à 50 pétales) et doubles (50 pétales et plus).

Après la fécondation et la chute des pétales, le réceptacle se dilate en une sorte de cône renversé rappelant une pomme d'arrosoir comportant de 15 à 20 trous renfermant chacun un fruit.