Menu global

Planétarium Rio Tinto Alcan

Français
Le Planétarium Rio Tinto Alcan
Credit: Espace pour la vie (Raymond Jalbert)

Une fascinante rencontre entre science et émotion

- Ouverture 6 avril 2013 -

L’arrivée du Planétarium Rio Tinto Alcan marque une étape déterminante dans la consolidation d’Espace pour la vie, première place mondiale dédiée à l’humain et à la nature. Avec le Jardin botanique, l’Insectarium, le Biodôme et le Planétarium Rio Tinto Alcan, Espace pour la vie devient la plus grande concentration d’institutions muséales en science de nature au Canada.

Outre son architecture spectaculaire et écoresponsable où l'aluminium occupe une place de choix, le Planétarium Rio Tinto Alcan innove avec une approche de l’astronomie totalement inédite. Les équipements à la fine pointe de la technologie qu’utilise le Planétarium Rio Tinto Alcan sont gage d’une expérience unique pour le public. Au-delà des informations astronomiques qu’offre généralement ce type d’institution, le Planétarium Rio Tinto Alcan fait le lien entre le ciel et la vie, par les sciences bien sûr, mais aussi par l’art et la poésie. Une démarche innovante qui le positionne comme un précurseur sur le plan international. 

Un concours d’architecture international

Parmi les cinq concepts proposés dans le cadre d’un concours international  en deux étapes, le choix final s’est arrêté sur celui de la firme Cardin + Ramirez et Associés, Architectes. La firme gagnante s’est associée à Ædifica_Architecture + Design, SNC Lavalin, Dupras Ledoux ingénieurs, ainsi qu’à Fauteux et Associés Architectes Paysagistes. L’équipe interdisciplinaire, dont certains membres sont des spécialistes en certification LEED au Québec, présente un intérêt marqué pour des constructions favorisant les énergies renouvelables et le développement durable.

Les concepts architecturaux ont été évalués en fonction de six critères : l’approche environnementale innovatrice et la qualité de l’intégration des crédits LEED retenus; l’originalité du concept muséal dans une vision de pérennité de l’ensemble architectural; la qualité de l’expérience des espaces intérieurs dans le respect du Programme fonctionnel et technique; la cohérence de la solution en regard des exigences du programme; le respect du budget et la qualité de l’équipe.

Coût global du projet : 48 millions $

Projet réalisé grâce à la collaboration du Parc olympique et la participation financière de

  • Ville de Montréal (25,7 M$)
  • Gouvernement fédéral (9 M$)
    • Développement économique Canada
  • Gouvernement provincial (9,5 M$)
    • Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation du Québec (9 M$)
    • Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec (500 000$)
  • Rio Tinto Alcan (3,8 M$)

Conception du premier spectacle du théâtre multimédia

Direction artistique du théâtre astronomique, de la salle d’exposition et de l’aire d’attente

  • Michel Lemieux et Victor Pilon

Design de la première exposition permanente

  • Laurent-Michel Tremblay Scénographe inc.

Concours d’architecture

  • Équipe lauréate et leurs partenaires
    • Cardin + Ramirez + Julien & Associés architectes
    • Ædifica, SNC Lavalin, Dupras Ledoux ingénieurs, Fauteux et Associés Architectes Paysagistes, Go multimédia
  • Concours de portée internationale en deux étapes
    • Première étape du concours : choix des 5 finalistes parmi les projets soumis de façon anonyme
    • Deuxième étape du concours : choix de l’équipe lauréate
  • 61 firmes ont déposé une proposition dans le cadre de la première étape

Appels d’offres publics

  • Entrepreneur général pour la construction : Groupe Décarel inc.  
  • Fournisseur d’équipements spécialisés : Sky Skan inc.

Add this

Partager cette page