Menu global

Planètes visibles à l'oeil nu

  • Crédit photo : Sophie Desrosiers

    Du 15 au 29 août 2016

    Mercure est visible avec difficulté au crépuscule jusqu’aux environs du 20 août. Cherchez la petite planète très bas à l’horizon ouest, 20 minutes après le coucher du Soleil; vous n’avez que quelques minutes pour trouver Mercure qui descend de plus en plus à l’horizon et se couche à son tour une vingtaine de minutes plus tard. Vénus, très brillante, à sa droite, et Jupiter, brillante aussi, plus haut et à sa gauche, vous guideront vers Mercure. Un horizon dégagé est essentiel, et des jumelles vous aideront à repérer la planète dans la clarté du Soleil couchant. Mercure faiblit de plus en plus et se rapproche de l’horizon; on la perd complètement dans les lueurs du crépuscule après le 20 août.

    Vénus s’écarte graduellement du Soleil et réapparaît peu à peu dans le ciel du soir. Cherchez la brillante planète très bas à l’horizon ouest, 20 minutes après le coucher du Soleil; un horizon dégagé est essentiel, et des jumelles vous aideront à la repérer dans la clarté du Soleil couchant. Vénus et Jupiter se dirigent l’une vers l’autre : le soir du 27 août, moins d’un dixième de degré sépare les deux brillantes planètes. Le mince croissant lunaire reposera à 5 degrés en haut et à la gauche de Vénus le soir du 3 septembre.

    Mars s’éloigne présentement de la Terre et faiblit graduellement. Mais la planète rouge est encore assez brillante pour être remarquable; elle s’allume au crépuscule à une quinzaine de degrés au-dessus de l’horizon sud-sud-ouest, et disparaît à l’horizon sud-ouest vers 23h30. Du 22 au 25 août, Mars passe à moins de 2 degrés au nord d’Antarès, l’étoile principale du Scorpion. Les 23 et 24 août, Mars se trouve directement entre Saturne et Antarès.

    Jupiter se rapproche de plus en plus du Soleil. La brillante planète apparaît pendant le crépuscule, très bas à l’horizon ouest où elle se couche après 20h30. Jupiter et Vénus se rapprochent l’une de l’autre : le soir du 27 août, moins d’un dixième de degré sépare les deux brillantes planètes. Le mince croissant lunaire reposera à moins d’un demi degré à la gauche de Jupiter le soir du 2 septembre.

    Saturne apparaît au crépuscule une vingtaine de degrés au-dessus de l’horizon sud-sud-ouest, et se couche au sud-ouest avant minuit. Remarquez comment la planète rouge se rapproche de soir en soir de la planète aux anneaux, jusqu’aux 23 et 24 août, alors que Mars passe directement entre Saturne et l’étoile géante rouge Antarès, dans le Scorpion. Le soir du 8 septembre, le premier quartier de Lune repose 3 degrés au-dessus de Saturne, dessinant un long triangle rectangle avec Mars, plus loin à gauche.

Add this

Partager cette page