Menu global

Planètes visibles à l'oeil nu

  • Credit: Sophie Desrosiers

    Du 13 au 27 octobre 2014

    Mercure est présentement trop proche du Soleil et n’est pas visible. La petite planète passe entre la Terre et le Soleil (conjonction inférieure) le 16 octobre. Elle réapparaîtra à l’aube vers la fin du mois : cherchez-la près de l’horizon est, une heure avant le lever du Soleil.

    Vénus est présentement trop près du Soleil et n’est pas observable. La brillante planète passe derrière le Soleil (conjonction supérieure) le 25 octobre. Vénus demeurera invisible jusqu’au début de décembre alors qu’elle réapparaîtra graduellement au crépuscule.

    Mars s’allume au crépuscule à une douzaine de degrés au-dessus de l’horizon sud-ouest, et se couche à l’horizon ouest-sud-ouest vers 21 heures. Le croissant lunaire sera suspendu au-dessus de Mars le soir du 28 octobre.

    Jupiter est visible en seconde moitié de nuit et à l’aube. La planète géante se lève maintenant vers 1 h 30 du matin au-dessus de l’horizon est-nord-est. À l’aube, Jupiter brille à une cinquantaine de degrés de hauteur, en direction est-sud-est. Le croissant lunaire reposera à sa droite le matin du 17 octobre.

    Saturne est de plus en plus difficile à voir après le coucher du Soleil. À chaque soir, la planète aux anneaux est plus bas à l’horizon ouest-sud-ouest au crépuscule, et elle disparaît complètement dans les lueurs du soleil couchant avant la fin du mois. Le mince croissant lunaire reposera 3 degrés à la gauche de Saturne le soir du 25 octobre.

Add this

Partager cette page