Menu global

Carnet horticole et botanique

Plantes à autofécondation

Français
Les semences des haricots sont faciles à produire puisque leurs fleurs s'autopollinisent en général
Credit: Rasbak

Haricots, pois, laitues, tomates, poivrons et aubergines

Ces semences sont faciles à produire puisque leurs fleurs sont hermaphrodites et, en général, s'autopollinisent. Un respect des distances entre différents cultivars de la même espèce est préférable lorsqu'il y a abondance d'insectes pollinisateurs et rareté de sources de nectar et de pollen dans la région.

Les haricots et les pois

Sélection

Il faut éliminer les plants anormaux et les gousses décolorées ou déformées. Les plants les plus précoces seront choisis.

Distance entre cultivars

On recommande un espacement de 50 mètres entre deux cultivars de la même espèce.

Procédés à suivre

La récolte des haricots se fait lorsque les pousses sont bien jaunes et sèches. Les plants sont arrachés et suspendus dans un endroit sec et ventilé. Les gousses sont ensuite écossées.

Pour la récolte des pois, on attend que les plants soient morts pour retirer les graines des gousses et les faire sécher quelques semaines.

Remarques

Lors de conditions humides, on peut cueillir les gousses et finir le séchage à l'abri.

Après le séchage, les placer au congélateur 2 jours dans un contenant scellé afin de détruire les œufs d'insectes qui se logent sous l'enveloppe de la graine.

Les laitues

Sélection

Il est important de sélectionner le bon porte-graines pour maintenir la lignée.

Le choix se porte sur des laitues bien développées ou bien pommées pour une Boston, une iceberg, une Batavian ou une Romaine.

On peut sélectionner les plus belles en les marquant avec un bâton et les trier au cours de leur croissance pour ne conserver que celles qui sont les plus tardives à monter en graines.

Distance entre cultivars

L'espacement requis est de quatre à cinq mètres entre les cultivars.

Procédés à suivre

Lorsque la hampe florale se développe, il faut utiliser un tuteur pour la soutenir. Cette méthode nous oblige à sacrifier plusieurs plants à moins de couper la laitue en biais en partant du sol laissant tige naissante, ce qui est plus risqué. Les bourgeons centraux étant restés sur le plant, ils émettront les tiges florales mais plus tard.

On peut cueillir la graine lorsque l'aigrette (un faisceau de soie qui y est attaché) est bien visible, soit douze jours environ après la floraison. On coupe les tiges florales et on les étale pour les sécher, après quoi on secoue les tiges pour y faire tomber les graines.

Les soies se séparent des graines en utilisant un tamis.

Les tomates

Sélection

On choisit les beaux fruits de la troisième ou quatrième grappe.

On doit être strict dans la sélection, selon les critères correspondant aux cultivars choisis.

Distance entre cultivars

Il est possible de cultiver différents cultivars de tomates côte à côtes sans les isoler. Une distance de cinq mètres et toutefois recommandée pour la tomate cerise.

Les vieux cultivars à «feuilles de pomme de terre» doivent être éloignés de 50 mètres les un des autres.

Procédés à suivre

On ouvre la tomate que l'on vide de son jus. Les graines et la pulpe sont mis dans un pot ouvert avec un peu d'eau, sans couvercle.

Après 48 heures de fermentation on élimine la pellicule blanche formée sur le dessus avec les graines qui flottent. On vide ensuite le contenu dans un tamis et on nettoie les graines à l'eau courante.

On doit les éponger avec un papier absorbant et les étaler sur une plaque pour le séchage...

Remarques

On laisse les fruits mûrir et même surmûrir.

Les poivrons

Sélection

Les fruits portant des taches noires ne sont pas récoltés, car cette maladie est transmissible par la semence.

On doit être strict dans notre sélection, selon les critères correspondants aux cultivars choisis.

Distance entre cultivars

Il y aurait chez les poivrons un taux de croisement de 80% entre les cultivars. On doit donc les isoler à 50 mètres.

Une autre méthode consiste à isoler quelques plants sous un voile étanche repoussant les insectes.

Procédés à suivre

On peut attendre que le fruit commence à rider pour le cueillir. On extrait les graines sans les laver. Il faut les essuyer et les sécher.

Les aubergines

Sélection

On sélectionne les plus beaux fruits sur les plants les plus précoces.

On doit être strict dans notre sélection, selon les critères correspondants aux cultivars choisis.

Distance entre cultivars

Les avis sont partagés quant à leur besoin d'être isolés.

Procédés à suivre

On laisse le fruit sur le plant jusqu'à ce que sa couleur vire au brun et beige. Il n'est alors plus comestible. On les garde dix jours à l'intérieur. Puis on gratte les filaments externes qui portent les graines.

La pulpe et les graines sont placées dans un bol d'eau et sont frottées ensemble à la main. La pulpe se détachera et les semences tomberont au fond. On répète ce lavage au besoin, ensuite on les sèche.

 

Texte adapté d'un article de Nathalie Leuenberger paru dans la revue Quatre-Temps, Vol. 23, no.4.