Menu global

Carnet horticole et botanique

Plantes nectarifères

Français
L'eupatoire maculée est particulièrement attirante pour les papillons
Credit: Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

Si les roses, les lis et les pivoines occupent une place importante dans vos plates-bandes, ces fleurs attirent malheureusement très peu de papillons car elles sont peu nectarifères. Les plantes vivaces produisent en général plus de nectar que les annuelles bien qu'il y ait des exceptions à la règle : l'héliotrope du Pérou (Heliotropium arborescens), le cosmos (Cosmos bipinnatus) ou le soleil du Mexique (Tithonia rotundifolia) sont de bonnes sources d'alimentation.

Le choix le plus judicieux consiste à offrir des plantes variées telles que des vivaces, des annuelles, des plantes aromatiques et grimpantes de même que des arbustes.

Privilégiez les espèces à fleurs simples. Leur nectar est plus facilement accessible et il est généralement produit en plus grande quantité.

Planifiez vos plantations afin d'assurer une floraison continue de mai à octobre. Vous retiendrez ainsi des papillons chez vous tout au long de la belle saison en leur offrant un approvisionnement ininterrompu en nectar.

Choisissez en priorité des fleurs jaunes ou mauves très odorantes. Une gamme de couleurs variées sera cependant très attractive en plus du plaisir visuel que cela vous procurera.

Comme atout, ajoutez à votre jardin quelques espèces « vedettes » qui sont particulièrement attirantes pour les papillons, comme l'eupatoire maculée, l'asclépiade, le lantana commun et le pentas lancéolé, afin d'augmenter vos chances de succès.

L'arbuste aux papillons (Buddleja davidii) est aussi une plante reconnue pour attirer de nombreuses espèces de papillons. Il est cependant peu rustique dans la région de Montréal même lorsqu'il est protégé durant l'hiver.