Menu global

Carnet horticole et botanique

Plantes succulentes

Français
Aeonium rubrolineatum.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Gilles Murray)

Les plantes « succulentes » sont caractérisées par des tissus charnus et très riches en eau. Elles sont représentées dans plus d’une cinquantaine de familles botaniques dont les Cactacées (cactus), les Crassulacées (crassulas), les Euphorbiacées (euphorbes), les Liliacées (aloès), les Agavacées (agaves) et les Aizoacées (lithops). On les retrouve dans divers milieux à partir du niveau de la mer jusqu'à plus de 4 500 mètres d’altitude.

Les plantes succulentes des régions arides et semi-arides se sont adaptées aux conditions très hostiles de ces milieux. Les précipitations annuelles, variant de moins de 25 cm à environ 50-80 cm, sont souvent concentrées en une seule saison ou sur une très courte période suivie d’une sécheresse. Les températures diurnes dépassent fréquemment 40 °C et les écarts de température entre le jour et la nuit sont importants. L’ensoleillement est intense, l’humidité relative est faible et les vents sont desséchants.

Les conseils décrits dans ce feuillet permettent d’obtenir des résultats appréciables avec la plupart des plantes succulentes des régions arides et semi-arides, bien que chaque espèce nécessite des soins plus spécifiques. Pour obtenir des résultats optimaux, il faut reproduire le plus fidèlement possible les conditions de croissance du lieu d’origine de la plante.