Menu global

Qu'est-ce que la biodiversité?

Français
Nelumbo nucifera 'Alba Plena'.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Gilles Murray)

Le terme « biodiversité » est entré dans le langage courant à l’occasion du Sommet de la Terre, à Rio de Janeiro, en 1992. Il désigne autant la variété au sein de chaque espèce (diversité génétique) que la variabilité en espèces d’une région (diversité spécifique) et la variabilité des écosystèmes (diversité écosystémique). La biodiversité a un rôle essentiel dans la fonction des écosystèmes sur lesquels l’humanité dépend pour des services d’approvisionnement (nourriture, eau, chauffage, fibres), de régulation (production d’oxygène, purification de l’eau et de l’air, régulation du climat, contrôle de l’érosion, pollinisation) et des services socioculturels (bien-être lié à la nature, aux activités récréatives et artistiques, à la spiritualité, etc.).

L’importance de la biodiversité

L’utilisation durable des services rendus par la biodiversité et les écosystèmes n’est pas simplement une question de conservation d’espèces particulières ou d’habitats représentatifs de différents écosystèmes, bien que ces actions soient critiques face à la préservation de la biodiversité. La conservation et la restauration des milieux pour le maintien et l’utilisation durable de la biodiversité sont des considérations essentielles qui doivent être intégrées à tous les niveaux de l’économie.

En prenant l’exemple des services d’approvisionnement, on comprend mieux l’importance de la biodiversité si l’on considère la part significative de la pharmacopée issue de produits extraits directement de plantes ou dérivés de produits naturels. La nature constitue une immense banque de gènes qui, à l’ère de la biotechnologie, peuvent être utilisés pour maintenir ou améliorer notre qualité de vie.

Les enjeux de la préservation de la biodiversité

Les spécialistes en amélioration des cultures vont fréquemment chercher des propriétés agronomiques importantes pour les nouvelles variétés parmi les plantes sauvages: résistance aux maladies, aux ravageurs, aux stress environnementaux. La nature peut également fournir d’autres solutions, telles que de nouveaux biopesticides, bioengrais, etc.

Préserver la biodiversité signifie donc conserver la capacité de découvrir et de mettre au point de nouveaux médicaments et produits agro-alimentaires et industriels. Cela signifie aussi assurer la stabilité de nos écosystèmes et donc la pérennité de leurs services essentiels à notre santé et notre bien-être. Conscients de ces enjeux, de nombreux pays ont déjà adopté des mesures pour protéger leur faune et leur flore et travailler au maintien de l’intégrité de la biosphère. Des programmes d’études ont été mis sur pied afin de comprendre pourquoi des espèces disparaissent; d’autres pour découvrir, répertorier et conserver celles qui demeurent inconnues.

 

Partenaire d'Espace pour la vie

Logo du Centre sur la biodiversité de l'Université de Montréal

 

Les textes de cette section proviennent du Centre sur la biodiversité de l'Université de Montréal.

Add this

Partager cette page