Menu global

Carnet horticole et botanique

Qu’est-ce que le chaume?

Français
L'aération favorise la décomposition du chaume
Credit: Édith Smeesters

Le chaume est formé essentiellement d’une couche de tiges, de rhizomes et de racines partiellement décomposée. Cette matière fibreuse de couleur brunâtre s’accumule à la surface du sol. Il ne s’agit pas des rognures de tonte puisqu’elles sont faites d’une matière tendre qui se décompose rapidement.

Une petite couche de chaume agit comme un coussin qui absorbe le poids des piétons, retient l’eau et protège le sol des changements brusques de température. Cependant, une surabondance de chaume (plus de 1 cm) peut nuire à la circulation de l’eau et de l’air dans le sol. Elle constitue également un bon abri pour certains insectes et un milieu favorable au développement des maladies.

Il est souvent recommandé d’enlever le surplus de chaume à l’aide d’un appareil motorisé muni de lames verticales. Une fois déchaumée, la pelouse doit être aérée, réensemencée et terreautée de façon à ce qu’elle puisse se régénérer rapidement sans être envahie par les herbes indésirables. Le déchaumage requiert beaucoup de travail et endommage considérablement le système racinaire de la pelouse. Il est donc préférable de favoriser la décomposition du chaume de façon progressive en utilisant l’aération, le réensemencement et le terreautage. Si vous utilisez les principes d’entretien écologique, vous ne devriez plus avoir de problèmes de chaume une fois la pelouse rénovée.

Add this

Partager cette page