Menu global

Recherche et conservation à Espace pour la vie

Français
Piranha à ventre rouge (Pygocentrus nattereri).
Credit: Biodôme de Montréal (Claude Lafond)

L’importance des collections vivantes et naturalisées, le volet éducatif que l’on y retrouve, mais aussi les travaux de recherche scientifique contribuent au caractère unique du Biodôme, de l’Insectarium, du Jardin botanique et du Planétarium Rio Tinto Alcan.

La recherche est un élément clé des actions des musées et contribue grandement à leur rayonnement national, voire international. En plus d’assurer le développement des connaissances et celui des collections, la recherche effectuée par les équipes d'Espace pour la vie permet d’aborder de nombreuses problématiques environnementales telles que la conservation de la biodiversité, le développement durable, l’aménagement des écosystèmes en zones habitées, la bio-ingénierie.

Elle accroît l’expertise de nos musées tout en participant au développement de la culture scientifique de la population.

Espace pour la vie : des laboratoires vivants, des lieux de formation

Des chercheurs et des conseillers scientifiques assistés de chercheurs associés, de collaborateurs d’autres institutions, de professionnels de recherche, de stagiaires postdoctoraux, ainsi que de nombreux étudiants de 2e et 3e cycles, participent aux travaux de recherche réalisés au sein des institutions. Ils disposent de collections vivantes et naturalisées, documentées, à leur portée, pour alimenter leurs recherches.

À partir de leurs collections, leurs laboratoires, leurs équipements et de leur personnel spécialisé, les musées constituent des lieux privilégiés de recherche et de formation pour les chercheurs. Espace pour la vie contribue aussi à la formation de nombreux étudiants et stagiaires.

Add this

Partager cette page