Menu global

Carnet horticole et botanique

Récolte et conservation

Français
Les parties de la fleur
Credit: Jardin botanique de Montréal

Il est important de ne pas utiliser des fleurs récoltées sur des plants traités aux pesticides. Ne consommez jamais de fleurs achetées chez le fleuriste. La récolte s'effectue idéalement tôt le matin, par une journée chaude, une fois la rosée évaporée et avant que le soleil ne soit trop chaud, ou en début de soirée, juste avant le coucher du soleil. Un excès d'humidité peut décolorer la fleur et même causer une perte de saveur. Le soleil peut aussi dessécher la fleur et diminuer son goût.

Secouez chaque fleur pour déloger les insectes cachés dans les replis des pétales. Lavez les fleurs, après avoir retiré les étamines, sous un fin jet d'eau ou dans une passoire placée dans un grand bol d'eau. Égouttez et laissez sécher sur du papier absorbant.

Elles vont conserver leur parfum et leur couleur pour autant qu'elles sèchent vite et ne sont pas exposées directement aux rayons du soleil.

Si un paillis a été utilisé, les fleurs ont rarement besoin d'être lavées.

Pour conserver les fleurs, placez-les sur un papier humide et mettez le tout dans un contenant fermé hermétiquement ou dans une pellicule plastique.

Plusieurs espèces peuvent être conservées ainsi au réfrigérateur pendant une dizaine de jours.

Si les fleurs sont molles, elles peuvent être rafraîchies en les laissant flotter sur de l'eau glacée pendant quelques instants; ne pas les y laisser trop longtemps car elles perdront une partie de leur saveur.

Avant d'utiliser les fleurs, coupez le pédoncule. Les pétales de quelques fleurs peuvent parfois avoir un goût amer; en les blanchissant une seconde dans de l'eau bouillante salée, leur amertume sera réduite; c'est le cas des fleurs de chrysanthèmes.

Comme les fines herbes, les fleurs doivent être ajoutées au plat à la dernière minute.

Add this

Partager cette page