Menu global

Carnet horticole et botanique

Règles d'or de la fertilisation

Français
Vue générale - Potager ornemental.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)
  1. Analyser le sol avant d'y incorporer des amendements ou des fertilisants.
  2. Respecter les besoins des végétaux. 
    Il faut amender le sol et fertiliser les végétaux en fonction de leurs besoins. Ainsi, certains plantes préfèrent les sols pauvres et secs alors que d'autres ne poussent bien qu'en sols riches et frais. En choisissant la bonne plante pour le bon endroit, vous économiserez temps, argent et énergie, en plus d'obtenir de meilleurs résultats. Vous participerez également à la protection de l'environnement car vous utiliserez moins d'eau, d'engrais et de pesticides.
  3. Lire attentivement les étiquettes des produits et suivre les recommandations du fabricant. 
    Avant d'utiliser un amendement ou un fertilisant, il est très important de lire l'étiquette du produit et de suivre les recommandations du fabricant. Il faut porter une attention particulière au mode d'emploi, aux risques et aux précautions à prendre avant, pendant et après l'utilisation du produit et aux conditions d'entreposage.
    De façon générale, lorsqu'on manipule ou applique un fertilisant ou un amendement, il faut porter des gants. Si le produit a tendance à produire beaucoup de poussière, il faut également porter un masque protecteur et des vêtements longs.
    Lors de l'entreposage, les produits doivent être conservés dans leur contenant d'origine afin d'éviter toute confusion. Ils doivent également être placés hors de la portée des enfants et des animaux. En cas d'ingestion, il faut communiquer avec le Centre anti-poison du Québec : 1-800-463-5060.
  4. Privilégier les pratiques de travail réduit du sol. 
    Les pratiques de travail réduit du sol, telles que le binage, le bêchage léger et le paillage, permettent d'améliorer progressivement les propriétés physiques d'un sol, préservent son activité biologique et réduisent les risques d'érosion et de compaction.
  5. Arroser le sol avant d'appliquer un engrais. 
    Il est recommandé d'arroser le sol avant d'appliquer des engrais. De cette façon, on évite de brûler les racines des végétaux. Ceci est particulièrement important lorsqu'on cultive des plantes en contenants et qu'on utilise des engrais chimiques.
  6. Éviter de mettre les engrais directement en contact avec le collet ou les racines des végétaux. 
    Lors de l'application d'engrais en surface, il faut conserver une distance de 7 à 8 cm autour de la plante afin de ne pas brûler son collet et ses racines. On peut ensuite incorporer superficiellement l'engrais. Lors de la plantation, de la transplantation ou du semis, il est préférable d'incorporer les engrais au sol quelques jours à l'avance. Il est aussi recommandé de mélanger les engrais au compost, une à deux semaines avant son application.
  7. Cesser toute fertilisation riche en azote après la mi-juillet. 
    Il faut cesser toute fertilisation riche en azote après la mi-juillet pour ne pas nuire à l'aoûtement des végétaux.