Menu global

Réseau acoustique de surveillance des chauves-souris au Québec

Français
Chauve-souris cendrée (Lasiurus cinereus).
Credit: Biodôme de Montréal (M.B. Fenton)

Au Québec, peu de données existent sur la distribution et le statut des populations de chauves-souris. Leur habitat est également très peu connu. Afin d’acquérir des connaissances sur les chauves-souris du Québec, un projet préliminaire de réseau d’inventaires acoustiques des chauves-souris a débuté en l’an 2000 dans trois régions du Québec.

Depuis, le réseau s’est agrandi et en 2011, 15 régions du Québec y participaient. Le réseau a été mis sur pied grâce à de nombreux bénévoles qui effectuent l’inventaire acoustique dans chaque région. Les cris des chauves-souris sont enregistrés avec un détecteur d’écholocation branché sur une enregistreuse à cassette. Pour analyser les enregistrements, on utilise un programme informatique d’analyse des sons, qui permet de visualiser chaque cri de chauve-souris et d’identifier l’espèce. L’analyse des cris et le traitement des données recueillies permettent de documenter la distribution et l’abondance des différentes espèces de chauves-souris, ainsi que les variations annuelles des populations de chauves-souris, selon les différentes régions. La compilation de ces données permet de faire des recommandations pour la conservation des espèces et de leurs habitats.