Menu global

Sabrina Krief

Français

Conférence Dans les pas des chimpanzés... vers de nouvelles pistes pour la santé humaine

Mercredi, 12 septembre 2012

Sabrina Krief est vétérinaire et maître de conférence au Muséum national d’Histoire naturelle en France. Scientifique engagée, elle est très préoccupée par les dangers (braconnage, destruction d’habitats) qu’affrontent les primates qu’elle étudie. Avec son mari, Jean-Michel Krief, elle a créé une association pour sensibiliser les populations locales et la communauté internationale aux graves dangers qui menacent la survie des grands singes d’Afrique.  

Depuis plus de 15 ans, Sabrina Krief se passionne pour les chimpanzés. Sur le terrain, dans le Parc national de Kibale en Ouganda, elle observe leur comportement, leurs habitudes de vie, et elle consigne ses observations sur leur santé. 

Madame Krief a fait une découverte étonnante : dans leur alimentation, les chimpanzés sauvages consomment régulièrement des parties de plantes qui ont des propriétés pharmacologiques surprenantes. Ces plantes peuvent agir contre les parasites digestifs ou ceux responsables du paludisme, et même, contre les cellules cancéreuses. Sabrina Krief a constaté que les chimpanzés de Kibale atteints par des parasites agents du paludisme ne montrent à peu près aucun des symptômes associés à cette maladie. Quand on pense que plus de 216 millions d’êtres humains souffraient de paludisme en 2010 (selon l’Organisation mondiale de la santé), on imagine facilement l’impact qu’une telle découverte pourrait avoir sur la santé humaine.

La conférence de madame Sabrina Krief a été réalisée avec le soutien du Service de Coopération et d’Action Culturelle du Consulat Général de France à Québec et l’Association des communicateurs scientifiques (ACS).