Menu global

Carnet horticole et botanique

Semis de glands de chêne

Français
Gland de chêne.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Gilles Murray)

Le chêne se reproduit assez facilement par semis.

Il s'agit de récolter les glands à maturité, soit en automne lorsqu'ils tombent au sol. Comme ils perdent leur pouvoir germinatif rapidement s'ils sont conservés au sec, il est recommandé de les planter immédiatement après la récolte ou de les stratifier.

La stratification consiste à placer les glands dans du sable humide dans un sac de plastique au frigo (5 °C) pendant l'hiver. Attention, pas au congélateur! Les glands ainsi stratifiés seront semés au printemps suivant. Si vous n'avez pas suffisamment d'espace dans le frigo, une autre méthode de stratification aussi efficace consiste à planter les semences à l'automne dans des pots que l'on enfouira dans le jardin. Il faut prendre soin de protéger les glands des écureuils en recouvrant les contenants d'un grillage.

Au printemps, les semences qui germeront seront transplantées à l'endroit désiré.

Les glands de chêne peuvent être attaqués par des vers. Pour les détruire avant le semis, il faut faire tremper les glands pendant trente minutes dans de l'eau chaude (49 °C).

Quelles que soient les semences, il faut essayer de reproduire les mêmes conditions qui les stimulent à germer dans leur milieu naturel.

Peu importe la méthode que vous choisirez, prenez soin de semer plusieurs glands, car tous ne germeront pas!

Add this

Partager cette page