Menu global

Carnet horticole et botanique

Surfertilisation

Français
Pivoines.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Gilles Murray)

La fertilisation est utile, mais il ne faut pas en abuser. Il est facile de dépasser la dose d'engrais recommandée en pensant que les plantes vont pousser davantage, mais c'est une erreur. Lorsque la concentration d'engrais dans le sol est trop élevée, les plantes ont de la difficulté à absorber l'eau et elles finissent par dépérir.

Un autre effet de la fertilisation excessive ou surfertilisation est de provoquer une croissance trop rapide et trop luxuriante des plantes. Ce type de croissance rend les végétaux plus sensibles aux insectes et aux maladies. Ce problème est fréquent lorsqu'on utilise des engrais très riches en azote.

L'abus d'engrais peut aussi entraîner des carences chez les végétaux. Par exemple, un excès de potassium dans le sol nuit à l'assimilation du magnésium, même si celui-ci est présent en quantité suffisante dans le sol. Finalement, la plante manque de magnésium et manifeste des symptômes de carence.

La surfertilisation a également un effet négatif sur la flore et la faune du sol. Les champignons mycorhiziens, par exemple, sont très sensibles aux excès d'engrais, particulièrement aux excès de phosphore.

Enfin, il faut se rappeler que le lessivage du surplus d'éléments nutritifs pollue l'environnement, particulièrement les sources d'eau potable. Il importe donc d'utiliser les engrais avec modération.

Add this

Partager cette page