Menu global

Carnet horticole et botanique

Techniques d'arrosage

Français
Équipement d'arrosage pour le potager
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

Avec le réchauffement climatique, les précipitations sont de moins en moins abondantes. Il est donc important de désaltérer vos plantes sans gaspiller l'eau potable.

Fréquence d'arrosage

Bien sûr, tout dépend du climat, du type de sol et des besoins spécifiques des plantes. De plus, l'inclinaison et l'orientation d'un terrain influencent la vitesse à laquelle un sol s'assèche. Une plate-bande orientée vers le sud ou fortement pentue exige des arrosages plus fréquents qu'un terrain plat exposé au seul soleil du matin. Par ailleurs, certains types de sol, particulièrement ceux qui contiennent une grande quantité d'argile, s'assèchent plus lentement que d'autres.

De manière générale, fiez-vous au degré de sécheresse du sol pour déterminer le bon moment. Avant d'arroser une plate-bande, creusez un trou profond d'environ 10 cm à l'aide d'une truelle. Si le fond est chaud et sec au toucher, il est temps d'arroser; si la terre est humide et fraîche, le sol contient assez d'eau. Dans le cas d'une plate-bande d'annuelles ou de végétaux récemment plantés, arrosez lorsque le sol est sec à une profondeur d'environ 5 cm. La pelouse peut être arrosée si la terre est sèche au niveau des racines, soit à 7 ou 8 cm.

Moment et technique d'arrosage

Évitez d'arroser en mi-journée quand il fait chaud, car jusqu'à 50 % d'eau va s'évaporer avant de pénétrer dans le sol. Dans la mesure du possible, désaltérez vos plantes le matin ou, à défaut, en début de soirée. Dans ce cas, le feuillage des végétaux doit être sec avant la nuit afin de réduire les risques de maladies causées par les champignons.

Évitez d'arroser uniquement les premiers centimètres du sol. L'eau doit pénétrer en profondeur afin de favoriser le développement de longues racines permettant aux plantes de survivre à la prochaine sécheresse. Pour que le sol soit bien humide, il est préférable d'arroser lentement, sous la forme de fines gouttelettes, surtout pour les sols argileux ou fortement inclinés qui ne peuvent absorber beaucoup d'eau à la fois. En cas de ruissellement, reprenez l'arrosage un peu plus tard.

Add this

Partager cette page