Menu global

Un bâtiment durable

Français
Le toit vert du Planétarium Rio Tinto Alcan.
Credit: Espace pour la vie (Marc Jobin)

Un espace pour toute la vie

Porteur d’une identité forte et distinctive, le Planétarium Rio Tinto Alcan s’adresse non seulement aux générations actuelles, mais aussi aux générations futures. Il concrétise l’engagement d’Espace pour la vie envers le développement durable en adhérant complètement aux normes environnementales de la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) et vise l’obtention d’une certification LEED Platine.

Bâtiment écoresponsable, le planétarium utilise une panoplie de systèmes de gestion écologique des ressources à différents niveaux. Voici quelques-unes des stratégies qui ont été implantées :

Réduire la consommation énergétique

À travers tout le bâtiment, la ventilation s’effectue naturellement, par déplacement d’air. L’enveloppe même du bâtiment est dite performante, parce qu’elle offre une résistance thermique élevée. L’effet des variations climatiques est donc réduit avec, pour résultat, une consommation d’énergie minimale par les équipements.

Réduire la consommation d’eau et le rejet des égouts

L’eau grise est acheminée dans un réservoir pour l’usage des appareils sanitaires du planétarium. Des toilettes à faible consommation d’eau ont été installées. Quant à l’eau de pluie, elle est récupérée dans des bassins de rétention et sert à l’irrigation partielle de l’aménagement paysager. Celui-ci intègre des plantes résistantes à la sécheresse et ne nécessitant qu’un arrosage minimal.

Cette stratégie réduit de 60 % le rejet vers les égouts municipaux et de 50 % la consommation en eau potable. 

Optimiser l’éclairage

Le concept du bâtiment mise sur un éclairage naturel optimal. À l’extérieur, l’éclairage respecte les normes « Dark Skies » (site Web en anglais), qui visent à réduire la pollution lumineuse.

Créer un toit vert et un aménagement paysager

Une grande partie de la toiture est végétalisée, de façon à permettre l’absorption et l’évapotranspiration de la chaleur, ce qui réduit les îlots de chaleur sur le site. Les visiteurs peuvent déambuler sur cette toiture durant la belle saison et profiter de son aménagement.

Un aménagement paysager intégrant des îlots de verdure et la plantation d’arbres.

Récupérer et réutiliser les matériaux

Plus de 75 % des structures existantes ont été récupérées. La majorité du béton de démolition a servi de remblai sur le site; le surplus ainsi que l’acier d’armature ont été acheminés vers des centres de recyclage. Durant les travaux, une gestion écologique des déchets de construction a permis de détourner plus de 95 % des matières des sites d’enfouissement. Aussi, 95 % du bois permanent du projet est certifié FSC (Forest Stewardship Council). L’usage de matériaux recyclés a été favorisé à chaque étape et la grande majorité des matériaux a été achetée localement.

Favoriser le transport en commun et les véhicules hybrides

Le planétarium est situé à proximité des transports en commun. Un stationnement de 30 places accueille les vélos des employés et des visiteurs. Des prises électriques dédiées aux véhicules hybrides sont accessibles dans le stationnement des employés. Aucun espace de stationnement supplémentaire pour les automobiles n’a été ajouté aux places déjà existantes au sous-sol.

Add this

Partager cette page