Menu global

Carnet horticole et botanique

Un jardin pour les bouquets

Français
Exemple d'un jardin pour les bouquets.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

La tradition d'orner les habitations avec des plantes cultivées remonte à très loin dans l'histoire humaine. Déjà dans l'Ancienne Égypte, les tables de banquet étaient décorées de vases remplis de fleurs de lotus, de roses, de pavots ou de lys.

De nombreux styles de décorations florales continuent d'inspirer les arrangements contemporains. Le style japonais appelé Ikebana attire l'oeil par sa simplicité élégante. Le bouquet romantique et parfumé de style victorien reste toujours populaire pour les mariages traditionnels. De nos jours, un nouveau style se développe : la décoration des tables de la maison avec les végétaux les plus variés, tels les fleurs, les fruits, les branches décoratives ou même les légumes, a remplacé le traditionnel arrangement. Tout est matière à composition et ceci s'accomplit avec un plaisir à chaque fois renouvelé.

Préparation du jardin extérieur

Il suffit d'un espace ensoleillé jouissant d'une bonne terre fertile pour vous permettre de fleurir la maison du printemps à l'automne. Ayez soin de travailler le sol de six à huit pouces de profondeur, de le râteler et de le nettoyer de tout débris. Parmi les végétaux à planter, une très grande quantité de fleurs sont excellentes pour les bouquets. Pour connaître les aptitudes de votre fleur préférée, placez-la dans un contenant rempli d'eau et si, le lendemain, le niveau d'eau a diminué considérablement, votre choix est le bon.

Plantation et aménagement

Ne cachez pas les fleurs que vous faites pousser dans le dessein de les couper. Incorporez-les aux aménagements extérieurs en formant une haie ou bien encore, placez-les autour du jardin potager. Au moment de la plantation, il vaut mieux réunir chaque variété par groupe de cinq, de préférence à une plante seule. Si votre choix de couleurs est très varié et ce, dans un espace restreint, il devient nécessaire de séparer deux couleurs voyantes par une plante à couleur neutre, telle une fleur blanche ou une plante à feuillage décoratif.

Choix des végétaux

Il convient de bien choisir les plantes qui fourniront une floraison continue tout au long de la saison de croissance selon l'espace dont vous disposez. Les couleurs des végétaux doivent, bien sûr, s'harmoniser avec votre décoration intérieure puisqu'il s'agit ici de créer un jardin en vue d'agrémenter votre maison de bouquets.

Les fleurs à tige longue, comme les tulipes et les zinnias, sont aussi performantes en plate-bande qu'en arrangement. On utilise les hostas, les digitales ou les astilbes généralement pour donner une ligne à l'arrangement. Si vous aimez les fleurs dites « sauvages » ou « naturelles », c'est-à-dire qui ressemblent à nos fleurs indigènes, utilisez les rudbeckies, véroniques, delphiniums, chrysanthèmes ou buddleias pour leur floraison abondante. Une plante indispensable est sans contredit la gypsophile (larmes de bébé), qui peut être utilisée comme plante d'accompagnement pour alléger un bouquet. Les roses sont merveilleuses mais requièrent plus de soins.

Vous pouvez joindre aux fleurs annuelles – qui durent deux à trois mois – des fleurs vivaces telles que les liatris, les héliopsis et les achillées. Il ne faut surtout pas oublier de mettre à profit l'effet très gracieux des graminées qui, superbes à l'extérieur, ajoutent un élément champêtre et chaleureux à un arrangement floral.

Pour rehausser un arrangement, plusieurs designers utilisent les fines herbes ou les plantes à feuillage. Le romarin, la sauge, le persil ou d'autres fines herbes font d'excellentes bordures à vos plantations variées. La lavande, l'armoise, le thym citronné ou le fenouil deviennent intéressants à couper pour leur odeur et leur beauté. Quelques espèces à port tombant, tels le pois de senteur, la clématite, les fèves grimpantes, etc., servent à décorer gracieusement les côtés d'un vase.

Vous pouvez aussi utiliser les fruits, les légumes et mêmes les champignons en arrangement floral, tout comme les arbres et les arbustes ornementaux. L'ajout de fruits cueillis très tard en automne augmente l'intérêt d'une composition. Une cascade de tomates cerises à différents stades de croissance se combine bien avec les tiges de persil et de basilic. Les petites têtes de chou décoratif (Brassica crispa) joliment enfouies dans un lit de plantes ornementales à feuillage panaché sont aussi très originales.

Avec une large variété de bulbes printaniers, de vivaces, d'annuelles et de bisanuelles, vous pourrez créer des bouquets du mois d'avril au mois de novembre. Pour garnir nos tables durant la saison froide, plantez des fleurs à sécher qui vous aideront à traverser le vide horticole des rudes journées hivernales.

 

Texte adapté d'un article d'Édith Bienvenue, Quatre-temps, vol.16, no.4.

Add this

Partager cette page