Menu global

  • 24 avril 2024

Bourse de recherche sur les mantes religieuses dans la forêt atlantique du Brésil

  • Espace pour la vie, Insectarium
Julio Rivera, chercheur postdoctoral à l’Insectarium
Crédit photo : Espace pour la vie/Isabel Matte
Julio Rivera, chercheur postdoctoral à l’Insectarium

Julio Rivera, chercheur postdoctoral à l’Insectarium, a récemment décroché une bourse d'explorateur de la National Geographic Society d'une valeur de près de 100 000 $ sur deux ans. Son projet ambitieux vise à approfondir les connaissances sur les mantes religieuses de la forêt atlantique du Brésil, une région exceptionnellement riche en biodiversité, mais actuellement menacée par la déforestation.

Dans le contexte de la crise climatique actuelle et du déclin alarmant des populations d'insectes, les résultats de cette étude contribueront à orienter les actions de conservation et de gestion à long terme. L'objectif est non seulement de préserver les mantes religieuses, mais aussi de protéger d'autres espèces de la forêt atlantique et au-delà.

Contrairement aux mammifères, aux oiseaux et aux plantes, qui bénéficient souvent d'une visibilité accrue, les insectes, à quelques exceptions près comme les papillons et certains coléoptères, sont souvent négligés. Les mantes religieuses offrent une expérience unique et interactive, grâce à leur charisme et à leurs traits anthropomorphiques, qui ont depuis longtemps captivé l'attention humaine. Ce lien émotionnel avec des espèces charismatiques tend à susciter un plus grand intérêt pour leur bien-être et leur préservation. Malgré leur statut parfois négligé, les insectes jouent un rôle crucial dans le maintien des écosystèmes, et des études révèlent un déclin alarmant de leurs populations. Ainsi, la préservation des mantes religieuses est non seulement bénéfique pour la biodiversité, mais elle assure également leur rôle d'ambassadrices de la conservation des insectes à long terme.

Ce projet d'envergure a été rendu possible grâce au soutien de plusieurs organisations engagées :

  • Espace pour la vie : Un ensemble comprenant le Biodôme, la Biosphère, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium, qui, par ses actions de diffusion, de conservation, de recherche et d’éducation, accompagne l’humain pour mieux vivre la nature.
  • Projeto Mantis : Une organisation indépendante qui promeut l'étude scientifique des mantes religieuses et la conservation de la nature au Brésil.
  • Museu Nacional : Une institution publique dédiée à la promotion des connaissances scientifiques et à l'engagement du public à travers des expositions et des initiatives de proximité, dans le but de faire progresser les connaissances et de promouvoir la durabilité au Brésil.
  • Université fédérale de Viçosa : L'une des principales institutions universitaires du pays, reconnue pour son solide programme en sciences biologiques et ses initiatives de proximité. Elle organisera un atelier visant à former des étudiants et étudiantes à la recherche sur les mantes religieuses.

En contribuant à cette initiative collaborative, ces organisations soutiennent la recherche et la préservation des écosystèmes fragiles de la forêt atlantique du Brésil.

Add this