Menu global

  • 7 janvier 2022

Deux découvertes du Jardin botanique parmi les dix plus importantes de 2021

  • Jardin botanique
Deux découvertes du Jardin botanique parmi les dix plus importantes de 2021

Espace pour la vie est fier de la reconnaissance accordée par Québec Science qui a sélectionné deux études de l’équipe de recherche du Jardin botanique parmi les dix découvertes de l’année effectuées par des scientifiques du Québec.

La première étude, menée par le chef de division recherche et développement scientifique, Michel Labrecque, et son étudiante Eszter Sas, et co-dirigée par le botaniste chercheur Frédéric Pitre, est liée aux plantations de saules à croissance rapide qui pourraient jouer un triple rôle : en plus de filtrer des eaux usées, ces arbres fourniraient de la biomasse en grande quantité de même que des molécules d’intérêt.

La seconde étude, menée par le botaniste chercheur du Jardin botanique Simon Joly et par Daniel Schoen, professeur à l’Université McGill, a permis de valider une hypothèse avancée par Darwin il y a plus de 150 ans, expliquant pourquoi certaines plantes produisent des fleurs petites et peu attrayantes pour les pollinisateurs.

Découvrez les 10 découvertes de l’année de Québec Science et profitez-en pour voter pour votre favorite.

La recherche, un élément clé des actions des musées d’Espace pour la vie

En plus d’assurer le développement des connaissances et celui des collections, la recherche effectuée par les équipes d'Espace pour la vie permet d’aborder des thématiques importantes : par exemple la conservation de la biodiversité, l’aménagement des écosystèmes en zones habitées, les phytotechnologies, etc. En apportant des solutions innovantes à certaines problématiques environnementales, la recherche contribue ainsi à la qualité de vie des citoyen.ne.s.

Add this