Menu global

  • 6 septembre 2023

Génome Canada annonce une importante subvention pour un projet de recherche au Jardin botanique

  • Jardin botanique
Les sciences omiques pour boucler la boucle : un projet du Jardin botanique pour réduire l’empreinte carbone du secteur agricole urbain

Un projet de 6,5 millions de dollars réalisé par des chercheuses et chercheurs du Jardin botanique et de l’Institut national de la recherche scientifique fait partie des neuf initiatives annoncées aujourd'hui par Génome Canada

En combinant la recherche génomique avec des études d'impact social, économique et environnemental, le projet Les sciences omiques pour boucler la boucle a pour objectif d’aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur agricole en revalorisant les déchets agroalimentaires par :

  • l’amélioration de la production du compostage, de champignons et de l'élevage d'insectes comestibles;
  • la production de sous-produits de grande valeur pour la santé des sols agricoles et des cultures.

À terme, le projet proposera des solutions qui pourront être reprises dans tout le secteur agricole canadien. En traitant un nombre plus élevé de déchets agroalimentaires grâce au compostage décentralisé (10 %), à la myciculture (5 %) ou à l’entomoculture (5 %), 220 791 tonnes d'émissions de CO2 pourraient être évitées et 202 379 tonnes de carbone captées dans le sol en 2035 au Canada.

Co-chercheuses

Joan Laur, biologiste-chercheuse, Jardin botanique

Louise Hénault-Ethier, professeure associée et directrice de centre, INRS

Découvrez en plus sur ce projet

Add this