Menu global

  • 14 juillet 2022

Trois chatons lynx à voir au Biodôme

  • Biodôme
Trois chatons lynx à voir au Biodôme
Crédit photo : Espace pour la vie/Claude Lafond
Trois chatons lynx à voir au Biodôme
  • Trois chatons lynx à voir au Biodôme
  • Trois chatons lynx à voir au Biodôme
  • Trois chatons lynx à voir au Biodôme

Nés le 1er mai dernier, les chatons lynx du Biodôme ont maintenant intégré leur habitat de l'Érablière des Laurentides. Depuis leur naissance, les petits lynx sont vigoureux et leur mère leur prodigue tous les soins maternels dont ils ont besoin. Leur premier examen vétérinaire a révélé qu'il s'agit de deux femelles et d'un mâle et qu'ils sont tous en excellente santé. Leur acclimatation dans l'habitat se fera de manière très graduelle et à leur rythme. Ainsi, leur présence dans l'habitat ne peut pas être prévue à l'avance pour les premières semaines.

Des parents expérimentés

Les lynx du Biodôme ont respectivement 7 ans (femelle) et 8 ans (mâle) et c'est la deuxième fois qu'ils se reproduisent ensemble. Leur dernière portée date de 2016. La femelle lynx est arrivée au Biodôme en janvier 2015. Après que sa mère se soit fait frapper par une voiture dans le secteur de Chibougamau, elle a été trouvée en mauvais état : orpheline, blessée, dans un état de dépérissement alimentaire et en surcharge parasitaire. Après son transfert au Biodôme, grâce aux bons soins vétérinaires et animaliers,  elle a retrouvé la santé et a eu sa première portée en 2016. 

Né au Biodôme en 2013, le mâle est, quant à lui, issu d'un couple de lynx sauvé d'un élevage de fourrure. Arrivés en 2006 avec plusieurs déficiences de santé physique (surtout nutritionnelles) et comportementales, le couple a été pris en charge par l'équipe du Biodôme et a graduellement pris du mieux. Contre toute attente, ils en sont même arrivés à se reproduire.

Un programme de reproduction important

Les lynx du Biodôme possèdent un patrimoine génétique de grande valeur pour les institutions zoologiques. Le programme SSP – plan pour la survie des espèces – de l'AZA, l'association américaine des zoos et des aquariums, recommande de les reproduire pour contribuer à l'accroissement de la population captive ainsi qu'à l'augmentation de sa diversité génétique. Le programme SSP contribue à garder une population sous soins humains en bonne santé génétique, car elle constitue une population d'assurance. Dans l'éventualité où la population en milieu naturel subirait des déclins importants, un programme de réintroduction pourrait être mis en place pour soutenir les populations en milieu naturel. L'expertise développée dans les institutions zoologiques vis à vis de cette espèce serait un facteur déterminant du succès d'un tel programme. Au Biodôme, 12 naissances de bébés lynx ont contribué au programme de survie de l'espèce (SSP) depuis 2012.

Bien que l'espèce ne soit pas menacée au Canada, on observe un déclin du nombre d'individus dans certaines régions de son aire de répartition, en particulier au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Parmi les principales menaces : la perte d'habitat, le trappage pour la fourrure, la fluctuation des populations de proies et la compétition avec d'autres prédateurs (ex.: coyote).

Pour en savoir plus sur le lynx du Canada

Add this