Langues

Blogue

C’est l’hiver pendant l’été chez les manchots du Biodôme

Manchots royaux, © Biodôme
C’est l’hiver pendant l’été chez les manchots du Biodôme

Le Biodôme essaie de reproduire le plus fidèlement possible les différents écosystèmes des Amériques en respectant de nombreux facteurs tels que la photopériode et la température dans les Îles subantarctiques. Ces facteurs sont indispensables au bien-être des animaux. Par conséquent, il est possible de voir l’habitat des manchots dans l’obscurité plusieurs heures par jour, en période estivale.

Photopériode et reproduction

La photopériode représente la durée du jour et de la nuit. Comme les Îles subantarctiques se situent dans l’hémisphère Sud, les saisons sont à l’inverse de celles en Amérique du Nord. Alors que nous vivons les journées les plus longues de l’année, en été, les manchots sont en hiver avec des journées beaucoup plus courtes. La photopériode est très importante pour les manchots. Comme plusieurs espèces d’oiseaux, ils coordonnent leur cycle de reproduction avec les conditions environnementales idéales. Les mois d’été offrent de longues périodes de lumière et une grande disponibilité en nourriture, facteurs favorables pour les soins aux jeunes. Actuellement, c’est l’hiver dans les Îles subantarctiques avec aussi peu que quatre heures et demie de clarté par jour.

Période de mue

Une fois par année, les manchots vont remplacer complètement leur plumage. La période de mue, de deux à quatre semaines, vient tout juste après la période de reproduction chez la plupart des espèces de manchots. Encore une fois, la disponibilité en nourriture est indispensable. Ils doivent faire de grandes réserves de graisse corporelle avant la mue, car ils n’iront pas à l’eau pour s’alimenter pendant cette période. Une fois la mue terminée, l’hiver arrive et la colonie quitte l’aire de reproduction pour passer de nombreux mois en mer.

Retour à la colonie

Après des mois passés en mer, les journées commencent à allonger et donnent le signal aux manchots de retourner à leur lieu de naissance pour reformer la colonie et entreprendre la période de reproduction. Le Biodôme ne peut pas offrir aux manchots les voyages d’hiver en mer, mais le contrôle de la photopériode leur permet tout de même de synchroniser leur cycle de vie à celui de la nature et de se reproduire avec succès en captivité.

Partager cette page

Articles qui pourraient vous intéresser

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous