Blogue

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous aux communications Espace pour la vie pour recevoir notre infolettre mensuelle, de l'information pertinente sur les évènements de nos cinq musées, ainsi que des conseils provenant directement de nos experts.
Abonnez-vous à l'infolettre Espace pour la vie

Logo
Espace pour la vie

Bonjour M. Mansour,

Monsieur Denis Fournier de la Direction des grands parcs nous a envoyé ce message en lien avec votre commentaire:

« Les castors sont en effet particulièrement actifs à cette époque de l'année, l'eau du fleuve est actuellement très haute et les castors s'aventurent assez profondément sur les rives.

Dans les grands parcs de la ville de Montréal, nous protégeons les arbres avec du grillage métallique (communément appelé « broche à poule»). La clôture entoure le tronc sur 36 pouces de hauteur tout en laissant un espace libre de 2 pouces afin de permettre à l'arbre de croître.

Un seul castor coupe environ 216 arbres et arbustes par année et on retrouve les castors généralement en colonie de 3 à 5 individus. Si la situation est hors de contrôle, un trappeur expérimenté devrait pouvoir capturer la colonie. Le déplacement des castors qui requiert un permis du ministère des Ressources naturelles et de la Faune, n'est pas recommandé. Ce type d'intervention est plus coûteux que le trappage conventionnel. À noter que les pièges installés dans un parc à forte fréquentation peuvent être dangereux pour les citoyens ou les chiens (sans laisse).»

Merci de votre intérêt pour Espace pour la vie,
L'Équipe du blogue