Blogue

Des habitants microscopiques sur les végétaux

Forêt de conifères
Des habitants microscopiques sur les végétaux

Dans un seul gramme de terre se cachent environ 1 milliard de microorganismes! Statistique anodine? Pas tant que ça… Ces êtres vivants influencent directement la croissance des végétaux!

Comme les animaux, les plantes cohabitent avec les microorganismes qui les entourent. Ce sont des bactéries, des champignons et des protozoaires essentiellement. Regroupés en un endroit, l’ensemble de ces microorganismes forment ce qu’on appelle un « microbiote ». Et ce microbiote est différent selon l’endroit où on le trouve.

Chez les humains, on trouve un microbiote dans l’intestin, dans la bouche et sur la peau, par exemple. Dans le monde végétal, ils se cachent avant tout autour des racines, quoiqu’on en trouve aussi à la surface des tiges et des feuilles… et même à l’intérieur des tissus!

En fait, une plante est tapissée de microorganismes dès le stade de la semence!

Gagnant-gagnant

Comme pour les animaux, les végétaux ont appris à cohabiter avec toutes ces espèces, développant différents types de relations. Certaines sont néfastes pour les végétaux, alors que d’autres se basent sur des échanges où tout le monde y gagne.

C’est le cas de la relation qu’ont les arbres avec certains champignons qui colonisent leurs racines. L’arbre fourni des sucres et des acides aminés à ces microorganismes qui en retour transforment l’azote pour qu’il soit absorbé par l’arbre.

Des bactéries logées dans les aiguilles de certains conifères jouent le même rôle. Même le microbiote des feuilles contribue positivement à la plante. Bref, les microbiotes facilitent la vie des végétaux.

Alors la prochaine fois que vous arroserez vos plantes, ayez une petite pensée pour tout ce bon monde qui fourmille sous et sur celles-ci!

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
1 Commentaire(s)
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous