Blogue

Faire refleurir une orchidée phalaenopsis

Orchidée
Credit: Jardin botanique de Montréal (François Pesant)
Orchidée
  • Orchidée
  • Phalaenopsis 'Leyte Gold'
Faire refleurir une orchidée phalaenopsis

Texte rédigé le 1er août 2018

Réputé facile à entretenir, la phalaenopsis ou « orchidée papillon » est le choix de prédilection des débutants. Un des principaux avantages de cette magnifique orchidée est qu’elle ne nécessite pas le plein soleil pour se développer et fleurir : une lumière tamisée lui suffit. En fait, la majorité des espèces de Phalaenopsis vivent dans un environnement naturel légèrement ombragé, une atmosphère saturée d’humidité et des températures comprises entre 24 °C la nuit et 35 °C le jour.

Malgré sa réputation de plante facile à cultiver, les phalaenopsis ne refleurissent pas chez la majorité des gens. Pour réussir l’initiation florale, il faut savoir que l’orchidée papillon a besoin, sous nos latitudes, d’une période de repos au début de l’automne.

Repos automnal

De la mi-août à la fin du mois d’octobre, placez votre phalaenopsis dans un endroit lumineux et réduisez les températures nocturnes de même que la fréquence des arrosages. Il faut un écart de 5 °C à 10 °C entre le jour et la nuit pour amorcer la floraison. On suggère de maintenir 15 °C durant la nuit et 21 °C le jour jusqu’à l’apparition de la hampe florale. Laissez le sol sécher davantage, sans pour autant permettre l’assèchement complet du terreau. En suivant ces indications, la hampe florale devrait apparaître à la fin du mois d’octobre.
Dans de bonnes conditions de culture, la floraison peut s’étaler du mois de décembre jusqu’à la fin du mois de mars.

De l’initiation à la floraison

Ramenez la température nocturne à la normale, soit autour de 21 °C, dès que la tige florale commence à se développer. Maintenez un taux d’humidité de l’air élevé. Il est possible de poser le pot sur un lit de gravier humide pour augmenter le taux d’humidité de l’air. Cependant, il ne faut pas que la base du pot touche à l’eau. Ceci aurait pour conséquence de faire pourrir les racines. Optez pour un engrais riche en phosphore (ratio NPK 1-2-1) en alternance avec un engrais équilibré (ratio NPK 1-1-1) jusqu’au début de la floraison.

Durant la floraison

Maintenez un bon taux d’humidité et une lumière vive sans soleil direct pendant la floraison. Une fertilisation mensuelle avec un engrais équilibré (ratio NPK 1-1-1) est suffisante durant cette période.

Après la floraison et durant la période de croissance végétative

Lorsque nécessaire, le rempotage est effectué immédiatement après la floraison, juste avant le départ de la croissance active. Il est recommandé de fertiliser avec un engrais riche en azote (ratio NPK 2-1-1) durant la période de croissance active jusqu’au début de l’initiation florale.

Les orchidées ne tolèrent pas les fortes doses d’engrais, utiliser une demi-dose (voire un quart de dose) aux 15 jours durant la croissance végétative et l’initiation florale.

Pour en savoir plus, consultez notre site internet à l’adresse suivante :

http://espacepourlavie.ca/carnet-horticole/phalaenopsis

Découvrez des conseils d’horticulture, de jardinage, et de botanique
Abonnez-vous à l'infolettre Mon jardin

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
6 Commentaire(s)
Portrait de Orchidee
Orchidee

Bonjour.
J ai un phaleonopsis qui végète depuis 4 ans , Jai tout essayé j ai fait les ecart de temperature, J ai rempoté 2 x , J ai mi et stopper l'engrais. Mais jamais de hampe.
Dernier rempotage Il y a 4 mois,
Pas d evolution
Que faire
Merci

Logo
Espace pour la vie

Bonjour, votre plant de Phalaenopsis doit être vigoureux et en bonne santé pour fleurir. Les feuilles doivent être bien vertes, épaisses et fermes. Les racines doivent être charnues, fermes, vertes ou avec une apparence blanchâtre.

Ces orchidées ont besoin d'une lumière abondante, sans soleil direct. Elles fleuriront peu ou pas si la lumière est insuffisante.

La période d'initiation florale débute à l'automne, et la floraison est printanière. Il faut donc que cette période "de repos" soit suffisamment longue. Pendant cette période, il faut cesser la fertilisation, réduire les arrosages et la température nocturne à environ 15 à 18C. Le jour, la température peut se situer entre 20 et 25C. L'important est de maintenir un écart entre la température de jour et de nuit de 5 à 10C pour initier la floraison, et ce, jusqu'à l'apparition de la hampe florale.

La fertilisation avec un engrais riche en azote favorise également la production de feuilles. Il faut adapter la fertilisation durant la période d'initiation florale et la floraison.

Généralement, les plants de Phalaenopsis préfèrent être à l'étroit dans leur pot. Un pot trop gros pourrait favoriser le développement végétatif au détriment de la floraison.

Par contre, le rempotage se fait généralement après la floraison (ex.en été), pour ne pas interférer avec la prochaine floraison. Si vous avez rempoté il y a 4 mois, donc en octobre ou novembre, cela a peut-être eu un impact sur l'initiation florale. Notez que chaque rempotage constitue un choc pour la plante.

Pour plus de détails, nous vous conseillons de lire attentivement notre fiche sur le Phalaenopsis : https://espacepourlavie.ca/carnet-horticole/phalaenopsis

Portrait de Orchidee
Orchidee

Bonjour et merci,
Vous me dites qu'il faut un écart de température pour pouvoir voir hampe apparaître peut etre, cet écart c'est fin de l'été.
Que pensez vous si je fais cet écart la maintenant 25 degres jour et 13 la nuit à l interieur ? Vous pensez que je peux tenter ?

Logo
Espace pour la vie

Lorsque l'on fait référence aux espèces de Phalaenopsis, il existe des espèces qui fleurissent naturellement au printemps (ou au début de l'été), et d'autres à l'hiver (ce qui est plus rare). Certaines espèces nécessitent des températures plus élevées, et d'autres moins. Tout dépend de leur origine.

Par contre, la quasi-totalité des cultivars vendus dans le commerce sont des Phalaenopsis qui fleurissent au printemps et dont l'initiation florale se fait à l'automne. Nous présumons donc que vous avez un de ces cultivars.

Il est toujours préférable de travailler avec la nature. À l'automne, c'est plus facile d'obtenir l'écart nécessaire entre les températures jour/nuit pour les plantes. Il est tout de même possible de tenter l'initiation florale à la maison à d'autres périodes de l'année, mais il faut alors être en mesure de contrôler les différents paramètres de culture ce qui est un défi en soi.

Toutes les conditions de culture sont importantes, mais les principales à respecter (pendant un minimum de 6 semaines) pour initier la floraison du Phalaenopsis sont les suivantes:
- fournir une différence d'environ 10C entre la température de jour et celle de nuit. (Il y a toujours quelques exceptions, mais c'est la règle générale.) On peut, par exemple, augmenter la température de jour de 5C et diminuer celle de nuit de 5C, ce qui permet d'obtenir la différence requise.
- assurer une bonne luminosité
- puisque la plante entame un "repos" lors de l'initiation florale, il faut espacer les arrosages et ne pas fertiliser
- au besoin, réduire légèrement l'humidité ambiante. Normalement, dans nos maisons, ceci ne pose pas de problème lorsque l'on démarre le système de chauffage à l'automne.

Deux détails supplémentaires : Il est préférable de ne pas abaisser la température sous les 14C pour éviter une décoloration du feuillage et un ralentissement de la croissance. De même, il est souhaitable de ne pas cultiver l'orchidée à des températures au-dessus de 30C.

En espérant avoir répondu à votre question.
L'équipe du blogue Espace pour la vie

Portrait de Orchidee
Orchidee

Bonjour,
Merci beaucoup.
Je vais reflechir et tenter quelque chose .
Je reviendrai vers vous en fonction de son évolution.

Portrait de Orchidee
Orchidee

Bonjour.

Je tente quelque chose. sur votre site vous dites écart de 5 à 10 degrés.
En ce moment mon phaleo est à 12, 13 degrés la nuit et 25 en journée, je vais laisser 3 semaines mon orchidée comme ça. Et sur votre commentaire vous parlez de 5 degrés.
L'écart que je fais est ce un gros ecart ?
Si ça marche 13 la nuit et 25 en journée vous pensez qu une hampe peut apparaître combien de temps après ? en sachant que c'est le mois de mars, est ce qu elle doit d' abord faire des feuilles et des racines ? Comme c est celle qui vegete depuis 4 ans.
Une autre question, je lai rempoté en novembre dans un pot mais, elle avait 1 ou 2 minies racines, J'ai peur que ce pot soit grand , cela doit aussi la ralentir. Est ce que je dois la rempoter dans un pot plus petit si oui combien de temps après son coup de stress ? Ou faut il le faire maintenant c'est à dire pendant qu'elle stresse , même que ce soit que 4 mois après l'ancien rempotage. Comme on est au printemps.
Son 1 er rempotage il y a 2 ou 3 ans cest dans une jardinerie que l on me l'a rempotee dans un pot plus grand que le sien, et ducoup , moi en novembre il y a 4 mois on m a dis de la rempoter et comme je ne savais pas quelle n avais plus de racines je l ai mi dans un pot un peu plus grand
Cela la gêne je pense
En espérant que vous allez me comprendre et me donner une réponse.
En gros est ce que la rempoter maintenant dans un pot plus petit l aidera à refaire pleins de racines et évoluer mieux en sachant que j ai rempoter a l autonome dans un gros pot , on dit bien qu'il ne faut pas les rempoter dans un trop gros pot .

Merci encore

Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous