Blogue

La Station spatiale internationale, facile à voir!

La Station spatiale internationale vue depuis Montréal. Des expositions automatisées de cinq secondes ont créé l’effet de ligne pointillée.
Credit: Espace pour la vie (Marc Jobin)
La Station spatiale internationale vue depuis Montréal. Des expositions automatisées de cinq secondes ont créé l’effet de ligne pointillée.
La Station spatiale internationale, facile à voir!

Au début des années 1900, l’aviation n’en était qu’à ses premiers balbutiements: apercevoir un aéroplane était un événement rare et excitant, alors qu’au milieu du 20e siècle, les avions de ligne étaient devenus chose banale. En cette ère spatiale, ils passent presque inaperçus – mais qu’en est-il de la Station spatiale internationale?

Si vous observez le ciel nocturne, vous verrez sans doute passer un satellite artificiel au-dessus de vous en moins de 15 minutes : rien d’étonnant, considérant qu’il y a plus de 35 000 objets de fabrication humaine en orbite autour de la Terre. Il s’agit pour la plupart de débris spatiaux, mais lorsque leur taille est suffisamment grande et leur orbite assez basse, on peut facilement les voir grâce à la lumière du Soleil qu’ils réfléchissent.

La taille a de l’importance

La Station spatiale internationale (SSI, ou ISS en anglais) est de loin la structure artificielle la plus imposante en orbite terrestre. Elle mesure 108 m sur 88 m. Elle est dotée de près d’un demi-hectare de panneaux solaires hautement réfléchissants. Elle circule à la vitesse de 27 700 km/h, à 400 km au-dessus du sol, et boucle son orbite en près de 90 minutes. Lors d’un passage favorable, la SSI peut prendre plus de six minutes à traverser le ciel et briller autant que la planète Vénus (magnitude -4,5).

Observer la Station spatiale

La SSI est facile à trouver : nul besoin d’un ciel très noir, il suffit de savoir quand et où regarder. Le site Web heavens-above.com vous guidera vers elle : 

  • Dans l’encadré du coin supérieur droit de sa page d’accueil, sélectionnez la langue.
  • Choisissez votre lieu d’observation dans la section Configuration (colonne de gauche).
  • Un clic sur le lien « ISS » génèrera une table des passages de la SSI au cours des dix prochains jours.

 Voici une ligne de données tirée de la table des passages de la SSI au-dessus de Montréal pour la période du 6 au 15 octobre 2016 :

14 oct. -3,5 19:41:08 10°  ONO 19:44:25 85° NNE 19:45:03 55° ESE visible

Interprétation

  • Colonne 1 (à partir de la gauche) : date du passage.
  • Colonne 2 : magnitude (brillance) prévue (-3,5 est plus brillant que -2,5, etc.).
  • Colonnes 3, 4 et 5 : moment où la SSI apparaîtra, son angle d’élévation par rapport à l’horizon et sa direction.
  • Colonnes 6, 7 et 8 : moment et direction où la SSI atteindra sa hauteur maximale dans le ciel.
  • Colonnes 9, 10 et 11 : moment et direction dans lesquels la SSI disparaîtra.
  • Colonne 12 : visibilité du passage, puisqu’il se déroule lorsque le Soleil est couché.
  • Un clic sur la date ouvre une page avec les prédictions détaillées pour ce passage, ainsi qu’une carte du ciel avec la trajectoire de la SSI.
  • Les heures locales sont déjà corrigées pour l’heure normale ou avancée, mais comme l’orbite de la SSI change continuellement, les prévisions peuvent manquer de précision pour les dates trop éloignées. Mieux vaut les vérifier la journée même et être prêt à observer la SSI quelques minutes à l’avance.

Bonne chance… et amusez-vous à repérer la Station spatiale internationale!

Pour plus d'information sur l'observation de planètes, constellations, et phénomènes astronomiques
Abonnez-vous à l'infolettre À ciel ouvert

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous