Blogue

Le Biodôme célèbre ses 20 ans!

De vélodrome à Biodôme, © Biodôme de Montréal
Le Biodôme célèbre ses 20 ans!

Le 19 juin 1992, le Biodôme ouvre ses portes après trois ans de gestation. En effet, en août 1989 le premier ministre du Québec, monsieur Robert Bourassa, accompagné du maire de Montréal, monsieur Jean Doré, fait l’annonce officielle de la réalisation du Biodôme. Ce sera le cadeau du gouvernement du Québec pour le 350e anniversaire de la fondation de Montréal. Pour le père du projet, monsieur Pierre Bourque, et le groupe de concepteurs dont je faisais partie, c’est l’euphorie!* Les concepteurs : 1re rangée de gauche à droite : Johanne Falcon, Johanne Landry, Rachel Léger, Anne Charpentier, Stéphane Labelle, MaurizioRusso, Vincent Asselin; 2e rangée de gauche à droite : Serge Parent, Michel Delorme, Robert Davidson, Pierre Bourque, Yves Poitevin, Émile Hanna.

Une gestation de trois ans… Seulement!

Après trois ans de travail acharné et complexe, regroupant certes des biologistes, mais évidemment des ingénieurs, des architectes, des architectes paysagistes, des muséologues et des scientifiques, le Biodôme ouvre ses portes. Le succès est immédiat! Plus de 22 000 personnes ont fait la file durant des heures le jour de l’ouverture pour être parmi les premiers visiteurs! Trois ans, c’est bien peu pour un projet aussi novateur, audacieux et unique que le Biodôme. Je ne crois pas que nous y serions arrivés sans l’expertise du personnel de l’Aquarium, du Jardin zoologique et du Jardin botanique de Montréal, sans Pierre Bourque, sans la fermeture de l’Aquarium et du Jardin zoologique qui ont servi de lieux d’arrivage, d’acclimatation et de quarantaine pour tous ces animaux, alors que le Biodôme était encore en chantier.

De vélodrome à Biodôme

Transformer un vélodrome en Biodôme fut tout un défi. L’architecture du vélodrome olympique évoquait un casque de cycliste… Pour nous, la forme du Biodôme rappelle plutôt un trilobite, un arthropode marin fossile, ce qui est bien plus organique! Les premiers plans ont été présentés à un comité d’experts internationaux. Ce comité des Sages nous a suivis tout au long de la conception et devait répondre à deux questions : faisons-nous la bonne chose? La faisons-nous bien? Le comité formé de scientifiques, de philosophes, d’éducateurs, de muséologues, de communicateurs d’ici, des États-Unis, d’Amérique du Sud et d’Europe a grandement aidé à donner tout son sens au Biodôme.

Émerveiller pour mieux protéger

Le Biodôme est un hommage à la planète Terre et un cri d’espoir en l’avenir. Dès sa conception, nous voulions créer un lieu unique où l’émerveillement des visiteurs se traduirait par une succession de coups de cœur, de prises de conscience qui susciteraient un engagement pour la protection de la nature. Le Biodôme continue à émerveiller, à demeurer unique, grâce au travail sans relâche de ses employés, ses sociétés amies et ses partenaires. Ils ont toute mon admiration et ma gratitude! Aujourd’hui, le Biodôme et les autres membres de l’Espace pour la vie (le Jardin botanique, l’Insectarium et le Planétarium Rio Tinto Alcan) forment le plus grand complexe muséal en sciences de la nature au Canada. Dans ce lieu, nous voulons accompagner l’humain pour mieux vivre la nature. Nous voulons créer un espace de réflexion sur notre rôle en tant qu’espèce, et d’engagement réel envers la protection de cette nature fragile qui en a tant besoin. En 20 ans, le Biodôme a accueilli plus de 17 millions de visiteurs : familles, groupes scolaires, camps d’été. Des centaines de stagiaires sont passés dans ses laboratoires, sa clinique vétérinaire ou ses espaces techniques, en muséologie et en animation-éducation. Le Biodôme a encore de nombreux projets en planification. L’ouverture prochaine du Planétarium Rio Tinto Alcan sera l’occasion de revoir certains espaces pour assurer un parcours conjoint et fluide entre les deux institutions. Le Biodôme désire rendre ses écosystèmes encore plus immersifs en ajoutant de nouveaux parcours, de nouveaux points de vue au-dessus de la cime des arbres, en se rapprochant de certains animaux ou en créant de nouveaux lieux. Le 25edu Biodôme s’annonce fascinant!

Vous souhaitez vous impliquer?
Abonnez-vous à l'infolettre À nous d'agir

Partager cette page

Articles qui pourraient vous intéresser

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
1 Commentaire(s)
Portrait de Bernard
Bernard

Bonjour
Je souhaite contacter Johanne Landry au sujet d une expertise qu elle a réalisée dans notre université de rennes en bretagne
Merci de me mettre en contact avec elle par mail ?
[email protected] univ-rennes.fr

Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous