Blogue

Le service des renseignements entomologiques : pour découvrir les insectes qui vous entourent!

L’halicte vert (Agapostemon virescens) se reconnaît à sa tête et son thorax vert métallique.
Credit: Insectarium de Montréal (André Payette)
L’halicte vert (Agapostemon virescens) se reconnaît à sa tête et son thorax vert métallique.
  • L’halicte vert (Agapostemon virescens) se reconnaît à sa tête et son thorax vert métallique.
  • Le léthocère d’Amérique (Lethocerus americanus) se retrouve souvent dans les piscines. Il n’y demeure souvent que le temps d’une seule nuit.
  • L’argiope (Argiope aurantia) est généralement immobile, la tête en bas, au centre d'une grande toile marquée d'un zigzag appelé le stabilimentum. Elle est parmi les plus belles araignées du Québec.
Le service des renseignements entomologiques : pour découvrir les insectes qui vous entourent!

Quel est le nom de cette petite abeille vert métallique? Que fait ce « barbeau » dans ma piscine? Est-ce que cette grosse araignée est venimeuse? Comment contrôler les populations de scarabées japonais sans nuire à l’environnement? Voilà quelques questions auxquelles le service des renseignements entomologiques de l’Insectarium se fait un plaisir de répondre! Ce service existe depuis l’ouverture du musée en 1990 et reçoit chaque année des centaines de questions de la part du public. Chacune d’entre elles est répondue gratuitement par un.e entomologiste. Si nécessaire, c’est même toute l’équipe de l’Insectarium qui est consultée afin de fournir la réponse la plus juste possible!

Des demandes instructives tant pour nous que pour vous!

Le service des renseignements entomologiques vous suggère avant tout des trucs ou des comportements à adopter pour vous aider à mieux vivre avec les insectes que vous côtoyez. Vos questions, de tout acabit, sont uniques et importantes. Certaines, que nous ne nous sommes même jamais posées, sont un défi et nous apportent beaucoup de satisfaction et de fierté à y répondre. En outre, de vous suivre au jour le jour, nous permet de prendre le pouls de la population vis-à-vis ses connaissances entomologiques. Ainsi, certaines questions posées il y a 30, 20 ou 15 ans ne le sont presque plus aujourd’hui, car les gens connaissent de plus en plus la faune entomologique qui les entoure. Enfin, ce service, c’est aussi documenter la succession des espèces au gré des saisons et vous êtes nombreux à nous aviser tant de l’arrivée des premiers saturniides au début de juin que de la présence des argiopes à la fin de l’été.  

Demandes faciles en ligne

L’arrivée et l’accessibilité de la photographie numérique nous aide à mieux comprendre vos requêtes. De plus, si vous avez une demande, une photographie permet de vous répondre rapidement. Toutefois, pour que nous puissions identifier l’insecte présenté avec certitude, il est important de représenter votre spécimen sous différents angles pour montrer un maximum de caractéristiques morphologiques. Enfin, il est parfois nécessaire d’avoir un spécimen pour identifier certains insectes. C’est pourquoi les demandes par la poste sont aussi acceptées. Il suffit alors de vous assurer que le spécimen est bien mort, qu’il est bien conservé et qu’il nous arrive en un seul morceau! Dans tous les cas, la rigueur est de mise et surtout rappelez-vous qu’en nous transmettant une image plutôt qu’un spécimen, vous contribuez à la survie de nos espèces qui, laissées dans leurs habitats, poursuivent leur cycle de vie et maintiennent leurs populations. 

La science participative à l’honneur!

Le service des renseignements entomologiques de l’Insectarium n’est qu’un exemple de projet qui répond aux questions des citoyens et qui les invite à se rapprocher de la nature. Ainsi, si vous souhaitez identifier et découvrir les papillons, vous pouvez aussi participer aux programmes iPapillon et Mission monarque. Enfin, si vous désirez attirer les insectes dans votre cour, vous pouvez également aménager une Oasis pour les monarques ou encore un Jardin pour la biodiversité. À vous de jouer!

Pour en savoir plus :

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous