Blogue

Ma passion : l’horticulture

Sylvie Maurice
Credit: Jardin botanique
Sylvie Maurice © Jardin botanique de Montréal
Ma passion : l’horticulture

Le jardinage, c’est souvent une histoire de famille. Quelques horticulteurs du Jardin botanique vous racontent comment ils ont commencé à jardiner.

Les vacances d’été

Je viens d'une famille d'horticulteurs. J'ai passé mon enfance et mes vacances estivales à travailler dans le jardin familial dans le Bas-du-Fleuve. Mes semaines de relâche au mois de mars, je les passais à faire du repiquage. J'ai tellement de beaux souvenirs associés à l'horticulture, l'odeur de la terre, l'humidité et la douce chaleur des serres tôt au printemps alors que tout est gelé dehors, l'odeur des géraniums, des pétunias... Bref, l'horticulture est dans ma vie depuis toujours et c'est non seulement mon métier, mais ma passion!

Luc Thériault, horticulteur - Jardin des arbustes

La délicieuse rhubarbe

J’ai découvert le monde végétal chez mon grand-papa en Abitibi. Sous cette grande feuille de rhubarbe, j’ai trouvé le bonheur! C’était mon parasol vivant…J’avais à peine trois ans. À cette époque, j’aimais aussi faire des gâteaux de boue, ce n’est pas d’hier que j’aime la terre! Puis vinrent les bouquets de marguerites, les colliers de pissenlits et de liserons…Et aussi ma collection de trèfles à quatre feuilles! Ces plantes communes, qui poussaient dans le gazon chez nous, ont agrémenté mon enfance et mon premier herbier. Cet amour des plantes m’a conduite à faire des études en botanique et il m’habite encore. Maintenant, je vis sur une terre forestière et je cultive une grande diversité de plantes dans mon potager!

Sylvie Maurice, horticultrice - Renseignements horticoles

Grâce aux Jardins-jeunes

Dans les années 1970, j'ai participé aux Jardins-jeunes pendant plusieurs années. J'adorais cultiver mon petit jardin et collaborer à toutes les autres tâches horticoles. Un de mes animateurs de l'époque était Robert Malo, aujourd'hui mon contremaître. En 1985, je pose ma candidature pour un poste d'animatrice. Pendant cinq saisons, je retourne à mes anciens amours : les Jardins-jeunes au parc Angrignon. 1990 arrive et plusieurs projets horticoles de grande envergure sont mis en œuvre à Montréal (plage Jean-Doré, construction du Jardin de Chine). La porte est ouverte : des examens pour jardiniers sont au programme, je saute sur l'occasion! Une semaine plus tard, mon rêve se réalise. Je me retrouve à l'île Notre-Dame, travaillant comme jardinière. Après quelques années dans les secteurs, je demande un transfert au Jardin botanique. Aucun problème : Robert Malo est contremaître et veut bien que je fasse partie de l'équipe. Le Jardin de Chine existe depuis à peine 3 ans et demande beaucoup d'entretien. À ma grande joie, je me joins au groupe. À la fin des années 1990, changement de cap  : on m'offre alors le poste de chef d'équipe. N'écoutant que mon cœur, j'accepte avec enthousiasme. Cette belle aventure m'emmène à postuler en 2000 un emploi d'horticultrice dans ce même jardin. Depuis ce temps, j'exerce avec passion mon métier d'horticultrice.

Louise Moffatt, horticultrice – Jardin de Chine

Et vous, comment avez-vous commencé à jardiner?

Ne manquez pas le Rendez-vous horticole au Jardin botanique.

Découvrez des conseils d’horticulture, de jardinage, et de botanique
Abonnez-vous à l'infolettre Mon jardin

Partager cette page

Articles qui pourraient vous intéresser

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
6 Commentaire(s)
Portrait de Pascale
Pascale

J'aimerais juste en savoir plus sur l'horticulture , une de mes passions.
Merci
Pascale

Portrait de Michaël Girard
Michaël Girard

Bonjour, Je viens de découvrir 2 insectes ravageurs dans mon potager.
Le premier se retrouve sur les feuilles de mes plants de tomates italiennes. Seulement cette variété. Les autres Plans ne sont pas attaqués. L’insecte ressemble à un puceron noir mais il est plus rigide. Comme un petit Barbeau noir. Il bondit et se déplace rapidement. Il semble s’accoupler. Il laisse des trous sur le feuillage et on le retrouve dispersé sur l’ensemble du plan.

Second: Méga chenille verte sur mon persil. Elle semble avoir bouffé la1/2 du plan en une seule nuit.

Des solutions pour moi svp?
Merci beaucoup,
Michaël

Logo
Espace pour la vie

Bonjour Michaël,

Nous vous invitons à consulter nos fiches descriptives des ravageurs : https://espacepourlavie.ca/carnet-horticole/ravageurs-et-maladies

Peut-être y retrouverez-vous les insectes ravageurs mentionnés? Dans chaque fiche, vous retrouverez un onglet ``Préventions et contrôle`` qui vous donnera des informations pratiques.

Merci d’avance et bonne journée,

L’équipe du blogue

Portrait de Arielle Guy
Arielle Guy

Bonjour,

J'ai remarqué la présence de corbeau près de mon jardin ressemment et je me demandais si ceux-ci peuvent être nuisible à la pousse de mes végétaux.

J'attends votre réponse avec impatience,

Merci.

Logo
Espace pour la vie

Bonjour Arielle, êtes-vous certaine qu'il s'agit de corbeaux qui sont rarement dans les villes? Picorent-ils les végétaux? Fouillent-t-ils le sol? Nous vous conseillons de vérifier les habitudes d'alimentation du grand corbeau sur les sites de la faune:
https://www.hww.ca/fr/faune/oiseaux/le-grand-corbeau.html

Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous