Blogue

Une journée internationale dédiée à la lenteur!

Une journée internationale dédiée à la lenteur!

Saviez-vous que le 21 juin est la journée internationale de la lenteur? Ce phénomène remonte à 2001 et, de surcroît, l'origine de cette journée est québécoise! Alors, si vous êtes accros à la vitesse ou si vous avez l’impression que la vie est une course perpétuelle contre la montre, prenez quelques minutes pour découvrir une autre façon de vivre, proposée par le journaliste canadien Carl Honoré.

Rééquilibrer rapidité et lenteur

Éloge de la lenteur (Marabout, 2005) est une enquête au cœur du mouvement Slow. L’ouvrage de Carl Honoré, traduit en plus de 20 langues, nous propose de rééquilibrer rapidité et lenteur dans notre existence. Se qualifiant lui-même de « rushaholic », il réfléchit sur les bienfaits de la lenteur dans plusieurs aspects de nos vies, que ce soit dans notre façon de nous alimenter, d’être parent, de voyager, de rénover notre maison ou d’investir notre argent.   Concrètement, adopter l’attitude Slow, ce n'est pas se retirer sur une île déserte ou vivre à la vitesse d’un escargot, mais plutôt de calquer le plus possible nos actions sur notre rythme naturel quand la situation le permet. Savourer le temps au lieu de le compter.

S’inspirer de la nature?

La nature peut être une source d’inspiration pour retrouver un peu de lenteur dans nos vies et cesser de courir. Dans la nature, les espèces végétales et animales ont chacune leur rythme propre. On ne peut forcer une fleur à pousser plus vite ou une tortue à avancer aussi rapidement qu’un lièvre. Chez le paresseux comme chez l’escargot, la lenteur est la force et non la faiblesse. Cette lenteur est le résultat de millions d’années d’adaptation sélective et d’évolution, qui leur a permis de survivre. L'immobilité du paresseux, par exemple, lui confère un camouflage parfait dans la végétation. Il devient invisible aux yeux de ses prédateurs, ce qui est une excellente façon de survivre!

Des villes « lentes »

De l’autre côté de l’Atlantique, la ville de Segonzac, en Charente, est devenue la « capitale française de la lenteur ». Ils ont adhéré à la charte Cittaslow,qui est basée sur des critères stricts et objectifs d’urbanisme à visage humain. À ce jour, un réseau de 168 villes, dont de nombreuses villes italiennes, ainsi que 25 pays dans le monde, font partie de ce mouvement!

Cet été, cultivez la lenteur!

Entourez-vous de verdure, cultivez un jardin, prenez le temps d’observer la migration des oies ou arrêtez-vous devant un coucher de soleil, bref prenez le temps, respectez votre propre tempo et développez ce nouvel art de vivre. Profitez-en aujourd’hui, la journée la plus longue de l’année! Et si vous n'avez rien à faire, c'est encore mieux...

Vous souhaitez vous impliquer?
Abonnez-vous à l'infolettre À nous d'agir

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous