Menu global

Carnet horticole et botanique

Mineuse du thuya

Ravageurs et maladies
Français
Mineuse du thuya.
Crédit photo : Connecticut Agricultural Experiment Station Archive, Bugwood.org
Argyresthia thuiella

Onglets

Description

Résumé

Au Québec, on dénombre quatre espèces de mineuses, des petits papillons nocturnes qui pondent principalement dans les thuyas. Leurs minuscules chenilles forent des tunnels à l'intérieur des jeunes pousses, causant leur dépérissement. Les feuilles minées se décolorent, jaunissent puis brunissent sur une longueur d'environ 3 cm. Une infestation sévère peut provoquer une chute abondante des feuilles.

Signes et symptômes

  • Les premiers dommages apparaissent tôt au printemps; à première vue, les pousses terminales peuvent sembler desséchées par le gel hivernal ou un manque d'eau.
  • Au cours de la première année d'infestation, les pousses terminales se décolorent, jaunissent puis brunissent sur une longueur d'environ 3 cm.
  • L'année suivante, le feuillage bruni et desséché tombe; plusieurs années consécutives d'infestations sévères peuvent causer une défoliation abondante.
  • Vers la mi-mai, les petites chenilles vertes, qui ont hiverné dans les pousses terminales, commencent à miner l'intérieur des écailles, à partir du bout des pousses vers leur base; à cette période de l'année, on peut encore les voir dans leurs galeries.
  • Vers la fin de mai, les chenilles forment des cocons à l'intérieur des écailles ou sous le feuillage, selon les espèces.
  • De la mi-juin à la mi-juillet, des petits papillons grisâtres émergent des cocons; durant la nuit, on peut les voir voler autour des arbres pour se nourrir, s'accoupler et pondre.
  • Une infestation sévère peut toucher la majorité des branches, mais les thuyas peuvent subir quelques ravages avant d'en souffrir véritablement; la mort des rameaux ne survient qu'après plusieurs années consécutives d'infestations sévères.

Nom latin

Argyresthia spp., Coleotechnites thujaella

Plantes hôtes

Principalement le thuya occidental (cèdre blanc) et ses cultivars.

Nom des plantes hôtes

Cycle de développement

Description et cycle de développement

Les mineuses font partie de l'ordre des Lépidoptères, comme tous les papillons. Elles subissent une métamorphose complète (insectes holométaboles) et passent par le stade d'œuf, de larve et de nymphe (chrysalide).

Œufs : Ils sont jaune verdâtre et mesurent 3 mm de longueur.

Larves : Elles ont une tête noire et un corps vert clair à vert foncé teinté de rouge. Elles mesurent 5 mm de longueur.

Nymphes : Elles ont une tête brune et une coloration vert feuille. Elles mesurent entre 3 et 4 mm de longueur.

Adultes : Ce sont de petits papillons nocturnes de couleur grise dont les ailes sont tachetées de brun. Ils atteignent 2,5 mm de long et 8 mm d'envergure.

Les mineuses produisent une seule génération par année. Elles passent l'hiver sous forme de larves, enfouies à l'intérieur des écailles de thuyas.

Au printemps tôt (mi-mai), les larves se réveillent et commencent à se nourrir en minant l'intérieur des rameaux. Vers la fin de mai, elles forment un cocon à l'intérieur des écailles ou sous les feuilles, selon les espèces, et se transforment en nymphes.

Les papillons adultes émergent des cocons et sont actifs de la mi-juin à la mi-juillet. Après l'accouplement, les femelles pondent leurs œufs (environ 25 œufs par femelle) en bordure ou à l'extrémité des nouvelles feuilles tendres. Dès leur éclosion, une vingtaine de jours plus tard, les petites chenilles commencent à creuser des galeries dans les feuilles.

À l'automne, les chenilles cessent de s'alimenter et hivernent dans les galeries.

Prévention et contrôle

Conditions favorables

Les mineuses causent plus de dommages aux arbres peu vigoureux, avec des pousses faibles, comme les haies de cèdre négligées.

Dépistage

Au printemps tôt (mi-mai), inspecter les thuyas pour toute décoloration des pousses terminales. Examiner à la loupe un rameau jauni ou décoloré. À cette période de l'année, on peut soit voir de petites larves vertes dans leurs galeries ou constater que la branche a déjà été minée. De la mi-juin à la mi-juillet, on peut voir des petits papillons nocturnes voler, s'accoupler et pondre dans les nouvelles pousses de l'année.

Mesures préventives

  • Maintenir la vigueur des conifères en les fertilisant de façon équilibrée, en les taillant adéquatement et en les arrosant en période de sécheresse.
  • Éviter d'installer des lumières qui attirent les papillons nocturnes à venir pondre dans les thuyas.

Contrôle physique

  • Au printemps tôt, couper et jeter le bout des branches jaunies ou desséchées pour stopper le développement des chenilles.
  • Durant l'été, la taille permet de maintenir les haies denses et compactes mais aussi d'éliminer les pousses nouvellement infestées.
  • Ne jamais composter de débris végétaux infestés.

Contrôle biologique

Les mineuses ont plusieurs prédateurs et parasites naturels (guêpes, coccinelles, mantes religieuses) qui exercent un certain contrôle des populations; encourager leur présence en cultivant une grande diversité de plantes.

Contrôle chimique

Le Jardin botanique de Montréal ne recommande pas l'utilisation de pesticides pour contrôler cet insecte.

 

Add this