Menu global

Carnet horticole et botanique

Choix des plantes pour un terrarium

Français
Sansevieria trifasciata 'Laurentii Compacta' tolère bien la lumière faible
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Josée Bouthot)
Sansevieria trifasciata 'Laurentii Compacta'

Sélectionner des plantes adaptées au milieu

Les plantes convenant le mieux à la culture en terrarium sont de petite taille et croissent lentement.

Il est important de les regrouper selon leurs exigences de culture (lumière, température, humidité, substrat, etc.) afin de leur procurer un milieu favorable. Par exemple, comme les plantes insectivores requièrent un substrat acide et qu’elles ont des besoins particuliers en termes d’arrosage et de fertilisation, il est fortement recommandé de les cultiver dans un terrarium qui leur est réservé.

Si vous optez pour la culture de plantes insectivores, choisissez de préférence des plantes d’origine tropicale comme la drosère du Cap (Drosera capensis), la grassette du Mexique (Pinguicula moranensis) ou le Nepenthes ventricosa. Elles sont plus faciles à cultiver, car elles n’exigent pas de période de repos à des températures fraîches, comme c’est le cas pour les espèces des régions tempérées telles que la dionée attrape-mouche (Dionaea muscipula) et la sarracénie pourpre (Sarracenia purpurea).

Procurez-vous toujours des plantes saines, sans insectes ni maladies, car le milieu fermé du terrarium est propice à leur développement.

Suggestions de plantes pour votre terrarium

Voici une liste de plantes d’intérieur s’adaptant bien à la culture en terrarium. Choisissez les espèces et les cultivars en fonction des dimensions qu'ils peuvent atteindre et de l'espace disponible dans le terrarium. Pour certaines plantes, il existe des cultivars miniatures.

Les plantes suggérées sont classées selon leurs besoins en lumière. Il est important de ne pas exposer le terrarium en plein soleil, mais les plantes doivent néanmoins recevoir suffisamment de lumière.

Lumière faible : les plantes tolèrent une lumière indirecte toute la journée. Une fenêtre au nord offre ce type d’ensoleillement. Cependant, l’intensité lumineuse y étant plus faible en hiver, il peut être nécessaire de déplacer le terrarium dans un endroit plus éclairé ou d’utiliser un éclairage artificiel.

Lumière modérée : les plantes requièrent une bonne luminosité, mais sans soleil direct. Près d’une fenêtre orientée à l’est, les plantes reçoivent le soleil du matin et beaucoup de lumière indirecte durant le reste de la journée. Au besoin, le terrarium peut être placé un peu en retrait durant l’été.

Lumière intense : les plantes nécessitent une forte luminosité. Comme le terrarium ne doit pas être placé au soleil direct, il est recommandé d’utiliser un éclairage artificiel (fluorescents ou DEL) ou d’éloigner suffisamment le terrarium des fenêtres orientées à l’ouest ou au sud.

Lumière modérée à faible

  • Aglaonema
  • Ficus pumila
  • Fittonia
  • Hedera helix
  • Pellaea rotundifolia
  • Selaginella
  • Soleirolia soleirolii
  • Syngonium

Lumière modérée

  • Adiantum raddianum
  • Anthurium
  • Asplenium
  • Begonia
  • Calathea
  • Maranta leuconeura
  • Nepenthes, comme N. ventricosa et N. x ventrata
  • Pilea
  • Pinguicula d’origine tropicale, comme P. moranensis
  • Spathiphyllum

Lumière modérée à intense

  • Cryptanthus
  • Episcia
  • Hypoestes phyllostachya
  • Orchidées miniatures, selon les espèces et cultivars
  • Saintpaulia
  • Streptocarpus

Lumière intense

  • Drosera d’origine tropicale, comme D. capensis
  • Sinningia

Add this

Partager cette page